DIU DROIT DE L'EXPERTISE MEDICO-LEGALE

Vous êtes ici :

DIU DROIT DE L'EXPERTISE MEDICO-LEGALE

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Responsable(s)

François VIALLA (droitetsante @ univ-montp1.fr)

Plus d'infos

Crédits ECTS 0

Niveau d'étude
BAC +3

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale

Nature de la formation
Spécialité

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Diplôme université niv. form. bac + 5
  • Domaine: Droit, Economie, Gestion

Présentation

La loi du 11 février 2004 fait obligation de formation continue à tous les experts qui doivent solliciter leur admission ou renouveler leur inscription sur les listes officielles au terme de deux années d’activité, puis tous les cinq ans. Conformément aux souhaits du législateur, cette formation vise l’acquisition des compétences théoriques et pratiques par les professionnels désireux d’être inscrits sur les listes des experts, ou souhaitant se voir confirmés dans leurs fonctions.
Il ne se réduit nullement à une addition d’enseignements techniques courts en formation privée, mais mobilise des moyens pédagogiques (cours, séminaires, études de cas) dans une continuité qui, au-delà de la transmission de compétences techniques, est organisée pour développer la capacité globale des stagiaires.

Cette formation est également accessible aux personnes quotidiennement impliquées dans la procédure de l’expertise judiciaire, qu’elles y participent en tant que conseil, demandeur, défendeur, officier de police judiciaire ou magistrat. Elle permettra à ces différents intervenants d’avoir une vision globale mais aussi complète des différentes procédures et du rôle de l’expert.

Le diplôme inter-universitaire (DIU) « Droit de l’Expertise Médico-Légale », conformément à son statut public, est administré sans visée lucrative, privilégiant l’accessibilité au plus grand nombre.

L’équipe pédagogique réunie pour assurer l’efficacité de cette formation de référence allie des universitaires et des praticiens de haut niveau.

Objectifs

Objectifs (pédagogiques scientifiques, professionnels) :

  • Enseigner dans un langage accessible aux différentes professions concernées les données techniques et juridiques nécessaires à la pratique de l'expertise médicojudiciaire.
  • Dispenser une formation de niveau universitaire, théorique et pratique, répondant aux besoins des experts médecins dans le cadre de la loi du 11 février 2004.
  • Délivrer un diplôme inter-universitaire ouvrant droit à une qualification et à un droit au titre autorisés par le Conseil national de l'Ordre des médecins conformément à loi du 26 janvier 1984.

Contenu de la formation

Enseignements :

MODULE I : Socle - Environnement juridique de l'expertise (30h CM)

Le système juridique français : la distinction droit public,
droit privé

  • L'organisation de l'État, ses pouvoirs régaliens et son droit propre
  • Les pouvoirs législatifs et exécutifs :
    • Le Parlement (Assemblée nationale et Sénat)
    • Le gouvernement
    • Les administrations de l'État (centrales ou territoriales)

Les pouvoirs régaliens et l'influence consentie des traités internationaux

  • La justice (l'influence des normes de l'UE, CEDH, conventions internationales)
  • La défense et la sécurité publique
  • La diplomatie (UE, ONU...)

Un droit propre à l'administration

  • Des raisons historiques
  • Le passage de la protection au contrôle de l'administration
  • Une évolution tendant au rapprochement des droits public et privé

Des juridictions propres aux droits public ou privé

  • Les juridictions administratives :
    • Le Conseil constitutionnel
    • Le Conseil d'État
    • Les Tribunaux administratifs, les Cours administratives d'appel

Les juridictions judiciaires

  • Les juridictions civiles (TI, TGI, CA, Cour de cassation)
  • Les juridictions commerciales (TC, CA, Cour de cassation)
  • Les juridictions prud'hommales (CPH, CA, Cour de cassation)
  • Les juridictions pénales (CIVI, T. corr, CA, Cour de cassation)

Les juridictions tierces à cette dualité

  • Le Tribunal des conflits
  • La Cour européenne des Droits de l'homme
  • La Cour de justice des communautés européennes

Les grands principes du droit

  • La légalité et la liberté
  • La norme juridique : un cadre de vie en société

La norme juridique

  • La hiérarchie des normes
  • L'application dans le temps
  • L'interprétation de la norme : la jurisprudence

La violation de la norme juridique

  • La faute et sa preuve
  • Les conséquences (le préjudice, le trouble à l'ordre public)
  • La sanction (la réparation en nature ou par équivalent, la peine)

L'égalité

  • Les fondements du système juridique et judiciaire :
    • le respect de la personne et la paix sociale
    • L'humanité et l'humanisme
    • La propriété et le respect de la personne
    • Le respect d'autrui
  • La correction des inégalités :
    • l'intervention sociale L'aide de l'Etat (la protection sociale)
    • La justice pénale (la sanction des troubles à l'ordre public)
    • La justice civile ou administrative (la sanction des abus sans infraction pénale)

La place de l'expertise médicale dans le système juridique

  • Le colloque singulier patient-médecin en droit médical
  • Les droits du patient et devoirs du médecin (la loi du 4 mars 2002)
    • L'obligation d'information du patient à la charge du médecin
    • Le recueil du consentement éclairé du patient
    • L'obligation de sécurité dans la dispensation des soins
  • Le secret médical :
    • Le contenu et les personnes tenues au secret médical
    • Les limites du secret médical et la sanction de sa violation
    • L'accès au dossier médical

Les causes et fondements de l'expertise

  • La demande d'expertise et le rôle de l'expert
    • La demande par les parties, le juge, ou le Tribunal
    • La demande en vue d'éclairer le Juge ou le Tribunal sur des aspects techniques
    • La demande dans le cadre d'une mission précise
  • Les principes fondamentaux : le respect des droits des parties - Le contradictoire - L'indépendance - La compétence (les limites de spécialité, le recours à un sapiteur)

MODULE II : Environnement sociétal de l'expertise (20h CM, 10h TD)

Introduction, l'expertise : une fonction exclusive ?
Les modes d'inscription sur les listes des cour d'appel et de la Cour de cassation

  • Le dossier de candidature
  • Le dossier de renouvellement
  • La formation continue de l'expert

Le rôle de l'expert

  • Les missions de l'expert
  • Les fonctions de l'expert

La déontologie et l'éthique de l'expert
Le secret médical dans le cadre de l'expertise
La responsabilité de l'expert
Le droit disciplinaire de l'expert
L'intervention technique du sapiteur sur demande de l'expert
Les relations de l'expert avec les différents intervenants au cours de l'expertise

  • Le secret de l'expert, du magistrat et de l'avocat : des intérêts divergents
  • La relation avec le Magistrat
  • La relation avec les parties
  • La relation avec les Avocats
  • La relation avec les médecins (Médecins Conseil, Médecins traitants)

La rémunération de l'expert et les charges afférentes

MODULE III : L'expertise en pratique (20h CM, 10h TD)

Introduction
Les principes généraux de l'indemnisation

  • Présentation du cadre juridique de l'expertise
  • Les cas de récusation de l'expert
  • La distinction du régime du droit de la responsabilité médicale et du droit de l'indemnisation « sans faute »

La phase pré-contentieuse

  • La transaction avec les compagnies d'assurance et leurs experts
  • La médiation en matière médicale
  • La négociation avec le médecin conseil des victimes
  • La définition du caractère probatoire du certificat médical

Le choix du juge et le rôle de l'expert dans le cadre de la procédure administrative

  • Présentation de la procédure administrative
  • Les techniques de l'expertise
  • Les voies de recours

Le choix du juge et le rôle de l'expert dans le cadre de la procédure des affaires de Sécurité sociale

  • Présentation de la procédure
  • Les techniques de l'expertise
  • Les voies de recours

Le choix du juge et le rôle de l'expert dans le cadre de la procédure civile

  • Présentation de la procédure civile
  • Les techniques de l'expertise
  • Les voies de recours

Le choix du juge et le rôle de l'expert dans le cadre de la procédure pénale

  • L'énumération des fautes commises à l'occasion d'un acte médical et constitutives d'infractions pénales
  • Présentation de la procédure pénale
  • Les cas de saisine de la Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions (CIVI)
  • Les techniques de l'expertise – Les voies de recours

Le choix du juge et le rôle de l'expert dans le cadre de la procédure devant la CRCI

  • Présentation de la procédure devant la CRCI
  • Les techniques de l'expertise
  • Les voies de recours

MODULE IV : Évaluation du préjudice corporel (20h CM, 10h TD)

Introduction
La naissance du préjudice et les principes généraux régissant son indemnisation

  • La naissance du préjudice
  • Les principes de réparation intégrale du préjudice et de ventilation des postes de préjudice
  • Les critères d'un préjudice indemnisable : certain, direct, né et actuel
  • Un préjudice particulier : la perte de chance
  • L'identification de la personne à indemniser

L'identification du préjudice

  • Les postes de préjudice soumis à recours Les frais médicaux :
    • L'ITT
    • La gêne dans la vie courante
    • L'IPP La tierce personne
    • Le préjudice professionnel
    • Les frais d'adaptation
  • Les postes de préjudice non soumis à recours :
    • Le « pretium doloris »
    • Le préjudice esthétique
    • Le préjudice d'agrément
    • Le préjudice sexuel
    • Le préjudice d'établissement
    • Le préjudice moral
    • Les frais divers non pris en charge par le tiers payeur
  • Les propositions de nouvelles nomenclatures des postes de préjudice du Conseil national d'aide aux victimes

Le chiffrage du préjudice et le rapport d'expertise

  • Les modalités de quantification d'une demande indemnitaire
  • Le barème TD 88/90 et les barèmes actualisés
  • La capitalisation des rentes : barème de l'euro de rente
  • Rappel des propositions du Conseil National d'Aide aux Victimes
  • Cas pratique

Les préjudices par ricochet

  • Préalable : la notion de victime par ricochet
  • La réparation du préjudice propre des victimes par ricochet né des blessures ou du décès de la victime directe
  • La transmission aux ayants droit des préjudices entrés dans le patrimoine de la victime directe en cas de décès

Le recours des tiers payeurs

  • Le recours de la caisse de sécurité sociales
  • Le recours des compagnies d'assurance
  • Le recours des employeurs

Les préjudices spécifiques

  • Les dommages corporels résultant d'une infraction ou d'un acte de terrorisme
  • Les victimes de contamination
  • Les traumatisés crânien

Pré-requis nécessaires

xxx

Poursuite d'études à l'étranger

Non.

Public cible

Bassin de recrutement :

  • Les étudiants souhaitant se spécialiser en Droit de la santé, en Droit de la responsabilité...
  • Les docteurs en médecine et médecins spécialistes de l'Union Européenne
  • Les médecins exerçant les fonctions d'experts judiciaires
  • Les experts des compagnies d'assurances
  • Les médecins de recours
  • Les médecins conseils de la Sécurité Sociale
  • Les médecins du service de santé des Armées
  • Les médecins étrangers titulaires d'un diplôme leur permettant d'exercer la médecine dans le pays concerné
  • Les magistrats de l'ordre judiciaire et de l'ordre administratif
  • Les fonctionnaires du Ministère de la justice
  • Les avocats
  • Les officiers de police judiciaire (gendrames et fonctionnaires de police)
  • Tout professionnel intéressé par l'expertise médico-légale ayant les connaissances nécessaires pour suivre la formation, après un examen du dossier et entretien.

Insertion professionnelle

xxx

Informations supplémentaires

Enseignement dispensé en e-learning.

Mots clefs

Droit, Science Politique et Administration