M2 Droit et gestion de l'environnement et du développement durable

M2 Droit et gestion de l'environnement et du développement durable

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Responsable(s)

Anny Rousso (anny.rousso @ umontpellier.fr)

Contact(s)

Ecole Professionnelle (dsp-ecole-professionnelle @ umontpellier.fr)

39 rue de l'Université
34060 Montpellier Cedex2
Téléphone : 04.34.43.28.22/28.23

CREAM (cream-contact @ umontpellier.fr)

Centre de Recherches et d’Études Administratives de Montpellier

39 rue de l'université
34000 Montpellier
Téléphone : 04.34.43.28.80

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale

Stage
Obligatoire (4 à 6 mois)

Stage à l'étranger
Possible

Laboratoire(s) partenaire(s)

Présentation

LE M2 DROIT ET GESTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE est habilité depuis 1999-2000 à l’Université de Montpellier.

Ce diplôme très attractif forme des juristes spécialisés chargés de mettre en œuvre des politiques environnementales et de développement durable dans les secteurs public et privé.

Formation accessible en formation initiale et continue (professionnels en poste souhaitant se reconvertir, demandeurs d’emplois).

Objectifs

Le domaine de l’environnement et du développement durable fait aujourd’hui partie des demandes sociales majeures dont la reconnaissance s’est traduite par un cadre institutionnel et normatif toujours plus complexe et élaboré, aussi bien au niveau international et européen qu’au niveau étatique.

Dans ce contexte, les collectivités publiques comme les entreprises se trouvent confrontées à une réglementation pléthorique pour gérer leurs milieux, leurs ressources, les risques inhérents à leur activité, prévenir et réparer les pollutions ou adopter une démarche de développement durable.

 Ce M2  propose aux étudiants un enseignement professionnalisé alliant approche théorique et démarche opérationnelle, savoir et savoir-faire.

 L’objectif est de former des juristes spécialisés  par une mise en œuvre effective de leurs compétences en intégrant les approches économiques et de gestion.

Savoir-faire et compétences

Développer une expertise juridique, assister les structures publiques et privées sur toute problématique environnementale, réaliser un diagnostic de territoire, savoir mettre en œuvre concrètement une démarche de commande publique durable dans une collectivité publique, être capable d’analyser les choix énergétiques d’une entreprise, savoir comment réaliser un diagnostic RSE dans une entreprise, un bilan carbone, ou même utiliser un logiciel SIG  pour l’implantation d’un parc éolien…

Contenu de la formation

La formation est organisée en 8 modules spécifiques.

Ces modules couvrent à la fois la globalité et la spécificité des secteurs du droit de l’environnement, abordés de manière transversale et complémentaires par des universitaires et des professionnels.

 Le module de « stratégie de recherche d’emploi » d ‘une durée de 25 heures est un élément essentiel de l’organisation d’une formation

professionnalisante- il propose des ateliers consacrés à l’élaboration du CV, de la lettre de motivation, ainsi que des exercices de simulation d’entretiens d’embauche.

Stages, projets tutorés

Obligation d’un stage de longue durée : de 4 à 6 mois

L’accomplissement d’un stage de longue durée donne à l’étudiant la possibilité de faire valoir ses compétences, et de répondre de manière adaptée à la demande des professionnels.

 Projets tutorés : réaliser un diagnostic de territoire, répondre à un appel d’offres, conduire et gérer un projet de développement durable…

Pré-requis nécessaires

Première année de Master en droit, AES, science politique.

Pré-requis recommandés

Langues étrangères

Insertion professionnelle

Très bonne insertion professionnelle, liée à la large participation de praticiens du droit et d’intervenants professionnels (70%)

Les enquêtes réalisées par le SCUIO-IP mettent en avant les deux éléments déterminants de la bonne insertion professionnelle des étudiants issus de cette formation :

-Le stage de longue durée

-La formation dispensée.

Emplois occupés :

  • Secteur public :

-Responsables des affaires juridiques dans des établissements publics PNF,

ONEMA, CEL…Responsables et chargés de missions environnement dans les collectivités territoriales ou leurs groupements, dans les services des Ministères

  • Secteur privé :

-Directeurs environnement-développement durable dans les grands groupes et entreprises EDF, SNCF, RENAULT, VEOLIA, COLAS

-Chef de projet Energies renouvelables EDF EN…

-Bureaux d’études, associations, cabinets d’ingénierie et de conseil, spécialisation des avocats.