M2 Métiers du journalisme

M2 Métiers du journalisme

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Plus d'infos

Présentation

Crée en 2006 au sein du département de science politique de l’Université de Montpellier, le Master 2 Métiers du Journalisme vise à former de jeunes professionnels spécialisés dans le journalisme web. Il est soutenu par une équipe dynamique regroupant des enseignants-chercheurs en science politique et des journalistes professionnels.

Le M2 s’articule en deux semestres distincts.

De septembre à janvier, les étudiants suivent des enseignements intensifs visant à leur permettre d’acquérir les savoir-faire et savoir-être requis par la profession et la spécialisation dans le web. Ces cours sont basés majoritairement sur des interventions de professionnels du secteur issus de Pure players (Les Jours, Rue 89, Mediapart...) et de la presse écrite nationale (Le Monde, Le Figaro, L’Obs...) et régionale (Midi Libre…).

 

Le second semestre, de février à aout, est dédié à une période de stage(s).

Stages réalisés : Libération.fr, l’Obs, le Figaro, Ouest-France, Midi Libre, DNA, TV Sud, France Bleu...

 

Tout au long de l’année, les étudiants sont encadrés pour produire des contenus numériques, des reportages et  des vidéos pour le site web d’information du Master:

http://www.hautcourant.com/

 

 

La formation est ouverte en formation initiale, en alternance et en formation continue.

Objectifs

  • Objectifs (pédagogiques scientifiques, professionnels) :
    • Décrypter l’actualité
    • Comprendre l’écosystème du journalisme numérique
    • Etre capable de rechercher de l'information sur les réseaux sociaux
    • Connaître et anticiper les pratiques de lecture sur écran
    • Découvrir les différents formats et pratiques du journalisme en ligne
    • Formation à la recherche d’emploi et à la technique de la pige
    • Rencontre avec des professionnels du secteur
    • Stages en entreprises de presse

Savoir-faire et compétences

  • Maîtriser des techniques journalistiques et de l’écriture web
  • Savoir préparer, proposer et angler un sujet
  • Préparation, réalisation et montage de reportages numériques audio et vidéo
  • Réalisation de sites web et initiation au codage
  • Animation du site web d’actualité de la formation
  • Acquisition du socle juridique (Droit de la presse), sociologique et historique de la profession
  • Ecrire et éditer pour le Web
  • Maîtriser le vocabulaire du Web et du journalisme Web
  • Effectuer une veille de qualité en ligne
  • Maîtriser la diffusion de l’information sur les principaux réseaux sociaux
  • Connaissance et maitrise des formats multimédias
  • Maitriser les bases du référencement

Contenu de la formation

 

SEMESTRE 1


•UE Le métier de journaliste (10h) (2 ects)
•UE Économie du journalisme (20h) (3 ects)
•UE Les genres journalistiques (18h) (3 ects)
•UE Secrétariat de rédaction et Editing (20h) (3 ects)
•UE Pratiques professionnelles du journalisme (60h) (12 ects)
•UE Les outils du webjournalisme (40h) (7 ects)


SEMESTRE 2


•UE Anglais appliqué (18h) (3 ects)
•UE Droit de la presse (20h) (3 ects)
•UE Les pratiques du webjournalisme (40h) (8 ects)
•UE Se faire connaître dans la blogosphère (10h) (2 ects)
•UE La recherche d’emploi online (10h) (2 ects)
•UE Stage (12 ects)

Condition d'accès

La sélection, nationale et internationale, est ouverte aux étudiants titulaires d’un Master 1 ou équivalent. Elle se réalise généralement entre mai et juin. La sélection se compose en deux temps : une première étape de sélection sur dossier, puis une seconde étape comprenant un examen écrit (questionnaire d’actualité et de culture générale, mise en perspective argumentée d’un fait d’actualité) ainsi qu’un entretien oral avec les responsables du Master et des journalistes professionnels.

Public cible

Bassin de recrutement :

  • National et international

Insertion professionnelle

Débouchés :

  • Pure players et presse numérique
  • Presse écrite nationale et régionale
  • Presse professionnelle
  • Radio et télévision

 

  • Journaux d’information des collectivités locales, des administrations et des ministères
  • Services de presse des institutions publiques et des entreprises
  • Services de communication des collectivités locales, d'ONG et de structures de coopération

Mots clefs

Journalisme, Web, Science politique, Communication