MASTER 2 mention DROIT DU PATRIMOINE, parcours DROIT IMMOBILIER

Vous êtes ici :

MASTER 2 mention DROIT DU PATRIMOINE, parcours DROIT IMMOBILIER

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Responsable(s)

Solange Ickowicz-Becque (solange.ickowicz-becque @ univ-montp1.fr)

Contact(s)

Ecole Professionnelle (ecole.professionnelle @ univ-montp1.fr)

39 rue de l'Université
34060 Montpellier Cedex2
Téléphone : 04.34.43.28.22/28.23

Plus d'infos

Niveau d'étude
BAC +5

Public concerné

  • Formation professionnelle
  • Formation continue
  • Formation initiale

Nature de la formation
Parcours

A télécharger

plaquettemaster2immo.pdf (264 Ko)

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Droit, Economie, Gestion
  • Mention: DROIT DU PATRIMOINE

Présentation

 

Le Master offre une formation pluridisciplinaire en droit immobilier, droit de la construction, de l'urbanisme, de l'aménagement, de l'environnement, des marchés publics, de la gestion du patrimoine immobilier tant public que privé, de la promotion immobilière, de l'assurance construction ainsi que de la fiscalité immobilière. Cette vocation pluridisciplinaire embrasse tous les aspects du Droit immobilier public et privé.

 

Il étudie d'abord, l'acte de construire sous ses divers aspects : droit de l'aménagement et l'urbanisme, droit de la construction proprement (marchés privés et publics, constructeurs sociaux, responsabilité des constructeurs, assurance construction, contentieux).

 

Il s'intéresse à la commercialisation de l'immeuble (droit de la promotion immobilière, fiscalité immobilière), à son insertion dans l'environnement (droit de l'environnement) ainsi qu'à sa gestion une fois achevé (droit de la copropriété, droit des baux).

 

Il constitue une formation spécialisée pour tous ceux qui désirent acquérir ou compléter des connaissances théoriques et pratiques en droit de la construction et de l'immobilier. A ces divers titres, sont intéressés les étudiants qui se destinent aux professions suivantes : avocats, conseillers en immobilier, cadres des sociétés de construction, cadres et personnels de la fonction publique territoriale, cadres et personnels des H.L.M. et O.P.A.C., agents immobiliers, promoteurs immobiliers, gérants et syndics d'immeubles, architectes, aménageurs publics ou privés, urbanistes, experts immobiliers, assureurs

Objectifs

Objectifs pédagogiques :

Le Master 2 a pour but d’achever la formation juridique dispensée à l’Université, en permettant aux étudiants d’acquérir une culture juridique solide, que ce soit du point de vue de la méthode et du raisonnement que des connaissances juridiques.

Il constitue plus particulièrement une formation spécialisée pour tous ceux qui désirent acquérir ou compléter des connaissances théoriques et pratiques en droit de la construction et de l'immobilier.

Les étudiants sont fréquemment confrontés à des études de cas et de montages d’opération présentés par des professionnels.

Les étudiants sont aussi amenés à maîtriser les interventions orales, avec de nombreux exposés oraux en public et un séminaire spécifique sur « la prise de parole » dispensé par un ancien lauréat de la Conférence du stage des avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation (concours d’éloquence).

Objectifs scientifiques :

Le Master a comme objectif d’offrir une formation pluridisciplinaire en droit immobilier, de la construction et de l'urbanisme.

L’originalité de cette formation réside dans son approche transversale, avec autant de matières de droit public que de droit privé, approche encore rare dans les cursus universitaires et pourtant essentielle dans la vie professionnelle quotidienne.

Les étudiants sont aussi amenés à rédiger un mémoire (entre 60 et 80 pages) sous la direction d’un enseignant du master, ce qui les forme à la rigueur de la recherche et aux techniques de la rédaction juridique et permet aussi, à ceux qui le souhaitent, de poursuivre ensuite un travail de thèse.

Objectifs professionnels :

le Master est tourné vers l’insertion professionnelle rapide des étudiants. A ce titre, la moitié des enseignements sont dispensés par de nombreux professionnels, ce qui permet d’une part d’apporter aux étudiants une approche pratique des dossiers, d’autre part de créer des contacts entre les étudiants et le milieu professionnel.

Le stage obligatoire de trois mois, en cours d’année, permet une immersion totale dans la vie professionnelle. Le choix du lieu de stage se fait par l’étudiant, en accord avec le responsable du Master.

Savoir-faire et compétences

-solides connaissances en droit, et en particulier en droit immobilier, dans une optique transversale droit public/droit privé

-maîtrise du raisonnement juridique et de la méthodologie juridique

-maîtrise de la recherche et de la rédaction juridique avec la rédaction d’un mémoire

-maîtrise du travail collectif, par petits groupes

-résolution de cas pratiques, étude de dossiers concrets et mise en évidence des problèmes juridiques

-maîtrise de l’outil informatique et manipulation d’un logiciel de gestion des marchés publics

-maîtrise de la prise de parole

-maîtrise des concepts et de la terminologie du droit anglais immobilier

-adaptation au milieu professionnel avec un stage obligatoire de trois mois

Contenu de la formation

SEMESTRE 1

 

UE 1 : ACTUALISATION DES FONDAMENTAUX (60 h – 2C)

Séminaire mutualisé entre les 4 parcours de la mention Droit du patrimoine.

- Théorie générale du contrat

- Responsabilité civile

- Contrats spéciaux

- Régime de l’obligation

- Composition du patrimoine

- Comptabilité

- Fiscalité

- Au choix Fiscalité (remise à niveau) ou comptabilité: 6h

 

 

UE 2 : DROIT PRIVE DE LA CONSTRUCTION (38h- 6 C)

-Grands principes et notions du droit de la construction

- Contrats de marchés de travaux : contrat d’architecte, contrats d’entreprise, sous-traitance

- Responsabilité des constructeurs : garantie décennale et biennale, garantie de parfait achèvement, responsabilité de droit commun

- Etude de cas pratiques

 

 

UE 3 : DROIT DE L'URBANISME (30h - 5 C)

- Droit de l’urbanisme réglementaire, étatique et local : plans, documents, autorisations d’urbanisme

- Urbanisme opérationnel : aménagement, Zac, lotissements publics et privés, droits de préemption….

 

 

UE 4 : DROIT DU CONTENTIEUX DE L'URBANISME (15h- 2 C)

- Contentieux des documents : Pos, Plu, Scot, Cartes communales

- Contentieux des autorisations d’urbanisme : permis de construire, de démolir, de lotir, d’aménager…)

-Aspects procéduraux.

-Etude de cas, participation à une audience au TA ou à la CAA de Montpellier

 

 

UE 5 : DROIT PENAL DE L’URBANISME (20h – 3 C)

- Sanctions pénales : constructions sans permis, continuation des travaux après décision de cessation, démolition des ouvrages

-Procédure, étude de dossiers

 

 

UE 6 : DROIT DE L'ENVIRONNEMENT (30h – 4 C)

- Sources nationales, européennes et internationales du droit de l’environnement

- Principes du droit de l’environnement : principes de prévention, de précaution, de participation et de pollueur-payeur.

- Protection du patrimoine naturel.

- Réglementation des pollutions et des nuisances, implications sur les règles de constructions.

- Montage photovoltaïque et éolien

 

 

UE 7 : DROIT DES CONTRATS PUBLICS DE CONSTRUCTION (38h – 4 C)

-Champ d’application

- Procédures de passation des contrats publics : transparence, appel à la concurrence.

- Aspects pratiques de la passation des marchés publics : présentation d’un logiciel spécialisé.

 

 

UE 8 : FISCALITE IMMOBILIERE (30h – 4 C)

UE partiellement mutualisée avec le parcours Droit notarial et Droit et fiscalité du patrimoine

-Fiscalité directe et indirecte

- droits d’enregistrement

- taxes foncières

- droits de mutation

- plus-values immobilières

- TVA immobilière.

 

 

 

SEMESTRE 2

 

UE 9 : COMMERCIALISATION DE L’IMMEUBLE (34 h – 4 C)

-Financement de l’immeuble : financement d’un programme (professionnel) et financement de l’acquisition (crédit immobilier du particulier)

-Promotion immobilière : vente d’immeuble à construire, vente d’immeuble à rénover, contrat de construction de maison individuelle

-Vente immobilière

-Mandat agent immobilier

 

 

UE 10 : DROIT DE L'ASSURANCE CONSTRUCTION (18 h- 2 C)

UE mutualisée avec le parcours Droit des assurances

- Assurance de dommage

- Assurance de responsabilité

- Mécanismes d’indemnisation et de recours en cas de sinistres. 

 

 

UE 11 : DROIT DES BAUX (15h – 2 C)

- Principes fondamentaux du contrat de bail de droit commun

- Bail d’habitation

-Bail commercial

- Bail professionnel

 

 

UE 12 : DROIT DU LOGEMENT SOCIAL (15h - 2 C)

- Présentation des diverses structures de production et de gestion des immeubles sociaux

- Régime de l’accession à la propriété

- Secteur locatif

- Financement et aides dans le secteur du logement social.

 

 

UE 13 : DROIT DE LA COPROPRIETE (15h – 2 C)

UE mutualisée avec le Parcours droit notarial

- Etude du régime des immeubles en copropriété : principes généraux

- Régimes des actions individuelles et collectives

- Régime des travaux

- Règles particulières aux copropriétés en difficulté.

 

 

UE 14 : ANGLAIS JURIDIQUE APPLIQUE A L’IMMOBILIER (15h – 2C)

-Terminologie propre au droit immobilier

-Etude de cas

 

 

UE 15 : INITIATION A LA RECHERCHE (MEMOIRE) 8 C

 

 

UE 16 : INSERTION PROFESSIONNELLE (8 h- 8 C)

-Stage de trois mois obligatoire

- Conférences (préparation à l’entretien d’embauche, prise de parole, CV et lettre de motivation)

 

Public cible

Les candidats sont recrutés sur l'ensemble du territoire. Le Master accueille également des étudiants étrangers : Algériens, Canadiens, Grecs, Marocains, Polonais, Roumains, Serbes...

 

 

Insertion professionnelle

Les débouchés à l’issue du Master sont très variés :
- Cadres dans des sociétés de promotion immobilière ou de construction
- Fonction publique territoriale
- Offices H.L.M. et O.P.A.C
-Agents immobiliers, administrateurs de biens
-Gérants et syndics d'immeubles
-Aménageurs publics ou privés
-Urbanistes
-Experts immobiliers
-Juristes dans le secteur bancaire (financement immobilier) ou dans l’assurance-construction.
-Conseils et contentieux de la construction et de l’immobilier. Le Master est en effet une bonne formation pour présenter l’examen d’accès à la profession d’avocats (notamment dans le but de devenir avocat spécialiste en droit immobilier) ou l’examen d’entrée au Centre de formation professionnelle des notaires.
Enfin, les étudiants du M2 titulaires du grade de Master en droit ont désormais la faculté de poursuivre une thèse, à la condition de trouver un directeur de thèse.

Informations supplémentaires

Les candidatures pour les masters 2 débutent mi mai

vous devez constituer un dossier sur "ecandidat.univ-montp1.fr" 

Le M2 dispose aussi de son propre site Internet, hébergé par l’Université Montpellier I, à l’adresse suivante : http://master-droit-immobilier.etud.univ-montp1.fr.

Mots clefs

droit, droit privé, immobilier, construction, urbanisme