M2 Administration des établissements publics de santé

M2 Administration des établissements publics de santé

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Responsable(s)

Etienne Douat (etienne.douat @ univ-montp1.fr)

Téléphone : 04 34 43 23 01

Contact(s)

Laetitia Laszak (laetitia.laszak @ univ-montp1.fr)

Téléphone : 04 34 43 23 03

Site du diplôme

Site du diplôme

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Public concerné

  • Formation initiale
  • Formation continue

Stage
Obligatoire (2 mois)

Stage à l'étranger
Possible

Présentation

Cette formation a pour objet de maîtriser le contexte juridique et administratif du secteur sanitaire, social et médico-social pour exercer des fonctions d’encadrement et de direction dans des établissements publics de santé ou en administrations centrale (Ministère), déconcentrées (Préfecture, ARS…) ou décentralisées.

 

Le Master 2 offre une formation en droit et en administration de la santé aux étudiants et aux professionnels du secteur. Elle les fait entrer dans la vie active par une préparation intensive aux concours de catégorie A et A+ dans le secteur de la santé grâce à la complémentarité entre les enseignements théoriques du Master 2 étalés du lundi au mercredi et la préparation intensive aux concours externes du secteur « santé », les jeudis et vendredis.

Cette formation renforce également l’expertise de professionnels déjà en charge de ces fonctions ou désireux d’y accéder par le biais de la formation continue (notamment fonctionnaires de catégorie B désireux de réussir des concours A et A+).

 

Sa base pédagogique s’appuie sur les fondamentaux du droit hospitalier, du droit des établissements sociaux et médico-sociaux, de la santé publique, du droit de la sécurité sociale et de l’action sociale, du droit public et des finances (notamment finances sociales et finances hospitalières).

 

La spécificité du Master réside également dans une fusion entre les aspects juridiques et financiers classiques, liés à la vocation de service public du domaine hospitalier, avec les impératifs d’une nouvelle gestion managériale (la nouvelle gouvernance hospitalière) qui vise à adapter l’hôpital et l’établissement médico-social à une gestion plus efficiente, tout en améliorant la performance sanitaire (pour les EPS) ou l’efficacité sociale ou médico-sociale, pour les autres établissements.

Objectifs

Le Master 2 associe une équipe universitaire et de nombreux professionnels du domaine hospitalier, territorial et de l’environnement de la santé publique.

 

L’équipe enseignante est ainsi composée :

-          Mme Isabelle ARNAL-CAPDEVIELLE, premier conseiller à la Chambre régionale des comptes, ancienne directrice d’hôpital,

-          M. Clément BARREAU, cadre supérieur auprès du directeur régional de la MSA,

-          M. Alain BENSAKOUN, ancien directeur général des services du Grand Alès,

-          M. Pierre CHAUDAT, maître de conférences à l’Ecole universitaire de management de l’Université d’Auvergne,

-          Mme Ludivine CLOUZOT, maître de conférences en droit public à l’Université de Montpellier,

-          M. Laurent COUTRON, professeur de droit public à l’Université de Montpellier

-          M. Guy DELANDE, professeur d’économie à l’Université de Montpellier,

-          M. de VITOT,

-          M. Etienne DOUAT, professeur de droit public à l’Université de Montpellier, directeur de l’IPAG,

-          M. André DURAND, ancien directeur d’hôpital,

-          Mme Marie-Thérèse HARBULOT, responsable du secteur informatique, contrôle de gestion et informatique décisionnelle, CHRU Montpellier

-          Mme Magali JULIAN, PRAG à l’Université de Montpellier,

-          Mme Katia LUCAS, maître de conférences en droit public à l’Université de Perpignan-Via Domitia,

-          M. Nicolas MARTY, maître de conférences en droit public à l’Université de Montpellier,

-          Mme Rocio OVILLA-BUENO, avocat, chargée de cours,

-          Mme Marie-Agnès PINCIN, inspectrice divisionnaire des finances publiques, pôle d’analyse financière des EPS, EPSMS et OPH,

-          M. Nicolas RAZOUX, directeur de l’offre de soins et de l’autonomie, ARS

-          Mme Sophie SELUSI, maître de conférences en droit privé à l’Université de Montpellier

-          M. Alain TOUREAU, directeur territorial au Conseil départemental du Gard.

 

Grâce à ses enseignements, le Master 2 Administration des établissements publics de santé prépare aux concours de catégorie A et A+ suivants :

-          directeur d’hôpital,

-          concours d’entrée à l’école nationale supérieure de sécurité sociale,

-          directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social,

-          inspecteur de l’action sanitaire et sociale,

-          attaché d’administration hospitalière,

-          attaché territorial, spécialité « gestion du secteur sanitaire et social ».

 

Par exemple, s’agissant de la dernière promotion ayant obtenu le Master 2 en 2016, deux étudiants ont été admissibles au concours de directeur d’hôpital, un au concours de directeur de soins, quatre au concours de directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social, cinq au concours d’attaché d’administration hospitalière et un au concours d’entrée aux IRA (certains étudiants ayant été admissibles à plusieurs concours).

 

Outre les concours, le Master 2 débouche également sur des emplois de CDD ou de CDI dans les EHPAD et autres établissements de santé, publics comme privés.

Savoir-faire et compétences

Le titulaire du Master 2 Administration des établissements publics de santé :

-      exerce une responsabilité d'encadrement technique et administratif dans des structures ou services développant des activités sociales, médico-sociales ;

-      applique les objectifs politiques ou économiques des instances décisionnaires ;

-      étudie la faisabilité technique et financière des projets ;

-      coordonne les activités d'un ou plusieurs services ;

-      anime et gère tout ou partie du personnel ;

-      propose des projets de développement et assure les relations stratégiques et politiques de son établissement ;

-      analyse, synthétise et suit toutes données juridiques économiques ou d’activité et les éléments relatifs au fonctionnement de l’établissement ;

-      analyse les risques financiers et leurs conséquences sur la qualité de prise en charge ;

-      assure le suivi et la gestion de dossiers impliquant des objectifs stratégiques, notamment dans le domaine financier et des ressources humaines ;

-      prépare les réunions de sa direction et veille à la rédaction des procès-verbaux ;

-      organise échanges, discussions et négociations avec les responsables administratifs et financiers (Département, Assurance Maladie, Agence Régionale de la Santé) ;

-      prépare les contrats d’objectifs et de moyens ;

-      participe à la définition des priorités et à la fixation des budgets et tarifs ;

-      assure le suivi de l’exécution budgétaire et la planification des équipements ;

-      analyse les besoins et apporte son l’expertise à l’étude des situations et des dispositifs ;

-      apporte un conseil technique grâce à l’élaboration d’outils d’aide à la décision ;

-      apporte un conseil technique et un soutien aux pratiques professionnelles ;

-      anime des réseaux experts et l’encadrement technique d’équipes de professionnels ;

-      organise la veille sectorielle et les missions de contrôle ;

-      valorise les bonnes pratiques professionnelles.

 

Pour exercer ces activités, le titulaire du Master 2 maîtrise à l’issue de sa formation les règles de la gestion financière et de la gestion des ressources humaines, ainsi que les règles juridiques, en particulier celles relevant du droit public, du droit hospitalier, de la santé publique et de la sécurité sociale.

Contenu de la formation

Semestre 1 :

UE 1 : ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET FINANCIER DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTÉ ( 12 crédits)

- Droit constitutionnel et santé

- Politiques de l'Union européenne

- Institutions administratives

- Droit hospitalier

- Droit budgétaire

UE 2 : LÉGISLATION SOCIALE ET AIDE SOCIALE ( 9 crédits)

- Collectivités territoriales et secteur social

- Droit de la sécurité sociale

- Finances sociales

- Droit de la fonction publique

UE 3 : CONNAISSANCE DU MILIEU SOCIAL ET HOSPITALIER ET INSERTION PROFESSIONNEL (6 crédits)

- Culture générale hospitalière

- Gestion des ressources humaines

- Formation à la prise de parole

UE 4: LANGUE VIVANTE (3 crédits)

- Anglais ou espagnol

Semestre 2 :

UE 1 : GESTION ADMINISTRATIVE DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTÉ (8 crédits)

- Droit hospitalier

- Droit administratif

- Finances hospitalières

- Contrôle de gestion et informatique décisionnelle

UE 2 : CONNAISSANCE DU MILIEU SOCIAL ET HOSPITALIER (3 crédits)

- Culture générale hospitalière

- Formation à la prise de parole

UE 3 : INITIATION A LA RECHERCHE (4 crédits)

- Mémoire de recherche

UE 4 : STAGE PROFESSIONNEL (15 crédits)

- Stage

Stages, projets tutorés

Stage de 8 semaines minimum entre fin décembre et début mars.

Condition d'accès

Ouvert aux étudiants titulaires d'un master 1.

Poursuite d'études

Fonction publique hospitalière et secteur santé-social :

- Directeur d'hôpital

- Directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social

- Directeurs de soins

- Directeur de caisse de sécurité sociale (EN3S)

- Inspecteur des affaires sanitaires et sociales

- Attaché d'administration hospitalière

Aménagements particuliers

Apprentissage

En Licence, depuis 2013, possibilité de suivre cette formation en alternance dans la fonction publique territoriale (apprentis territoriaux). Depuis 2015, possibilité de suivre cette formation en alternance dans la fonction publique de l'Etat (apprentis de l'Etat). En 2017, possibilité de suivre cette formation en alternance dans la fonction publique hospitalière (apprentis hospitaliers) et en Master administration Publique.

Les candidats sont invités à envoyer leur CV et lettre de motivation entre le 1er février et le 30 juin au Directeur de l'IPAG.

Pour trouver un employeur public, vous pouvez commencer vos candidatures spontanées directement mais il est recommandé d'en informer le secrétariat de l'IPAG (rachel.legere@umontpellier.fr ou 04 34 43 23 04)

Mots clefs

Droit, Droit et Santé, IPAG