Education, santé, environnement, citoyenneté

Education, santé, environnement, citoyenneté

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Montpellier

Plus d'infos

Crédits ECTS 60

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale

Formation à distance Non

Présentation

Pour répondre à l’émergence des questions liées à la santé, à l’environnement et à la citoyenneté (OGM, changement climatique, identité sexuelle, laïcité...), l’Éducation Nationale montre une volonté de développer des éducations qui ont comme point commun d’éduquer des « sujets en devenir » à la responsabilité, à la pensée critique et à la compréhension de la complexité de ces questions.

Le parcours ESEC vise à former des animateurs, formateurs, conseillers et chefs de projet, capables de prendre en charge les « éducations à » dans des structures associatives, des collectivités territoriales ou au sein d’entreprises.

Objectifs

Le but de cette formation est de permettre aux étudiants :

- de se former aux méthodes pédagogiques des éducations transversales,

- d’approfondir leur réflexion sur la nature des savoirs qui caractérisent ces éducations, sur les savoirs qui leur sont propres, sur ceux qu’elles ont en commun, ainsi que sur les valeurs qui leur sont associées,

- de prendre en compte la réflexion éthique qui accompagne ces éducations, de développer non seulement leur compréhension et leur vécu de ces pratiques éducatives mais aussi leur conscience des intrications qu’elles ont avec leur propre vie.

Savoir-faire et compétences

- Identifier les paradigmes dominants qui permettent de prendre en compte le sujet des éducations.

- Intervenir auprès des élèves dans le domaine de l’éducation à la santé, l’environnement et le développement durable, la citoyenneté.

- Créer des pratiques pédagogiques qui mettent en jeu une relation dialogique entre normes personnelles et normes sociales dans le cadre des éducations transversales.

- Savoir réguler ses émotions et prendre en compte celles des autres.

- Repérer les références conceptuelles pouvant être identifiées dans la littérature scientifique du champ.

- Connaître et savoir appliquer les principales méthodologies de la recherche dans le domaine.

- Utiliser le paradigme de la pensée complexe pour aborder les dispositifs d’éducation.

Développer créativité, confiance en soi, bienveillance et authenticité.

Contenu de la formation

Le parcours ESEC propose d’aider les étudiants à aborder les questions que posent les éducations transversales à partir d’études de cas qui permettent d’articuler savoirs disciplinaires et compétences psychosociales.


Il permet également de disposer d’outils spécifiques pour évaluer l’efficacité de ces « éducations à » et de développer une culture épistémologique et une démarche éthique concernant ces questions socialement vives. 

Stages, projets tutorés

La mise en œuvre d’un projet ou le recueil de données nécessaires pour la rédaction du mémoire de recherche peuvent nécessiter l’accès à un terrain sous forme de stage. Toutefois, les étudiants sont prioritairement orientés vers leurs structures d’origine (pour les étudiants bénéficiant d’une expérience professionnelle) et la mise en place de conventions de stage est rarement nécessaire.

Public cible

- Etudiants en formation initiale : étudiants déjà titulaires d’un master 1 MEEF ou niveau équivalent (Bac + 4)

- Professionnels de l’éducation, de l’enseignement ou de la formation, qui souhaitent acquérir un niveau master en se formant dans le domaine des « éducations à »

Insertion professionnelle

Le master permet de devenir animateur, formateur, conseiller ou chef de projet en éducation à la santé/environnement/ citoyenneté au sein d’associations, de collectivités territoriales et locales ou au sein d’entreprises

Taux de réussite

Environ 75%

Aménagements particuliers

La formation se déroule en présentiel uniquement, sur le site de la Faculté d’Éducation de Montpellier, sur environ 25 semaines, à raison de 12 heures par semaine regroupées sur deux jours (soit 15 semaines au semestre 1 et 10 semaines au semestre 2).

Des regroupements peuvent aussi avoir lieu durant les congés d’automne et de printemps