Mécanique et interactions

Mécanique et interactions

Composante

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation initiale

Stage à l'étranger
Possible

A télécharger

5ème année - semestre 9 (194 Ko)

Présentation

La spécialité Mécanique et interactions (MI) forme des ingénieurs mécaniciens généralistes (bac+5) aptes à traiter des questions aux frontières entre la mécanique, les matériaux multifonctionnels, l’automatique et les sciences du vivant.

Savoir-faire et compétences

L’élève-ingénieur MI :

-        maitrise les outils scientifiques et techniques de la mécanique des matériaux, des structures et des systèmes ;

-        connait les principaux outils d’optimisation des systèmes complexes ;

-        maitrise les outils de conception mécanique assistée par ordinateur (CMAO) et les logiciels de simulation numérique ;

-        sait intégrer des contraintes d’origines diverses (Eco, bio...) des la conception du produit.

Contenu de la formation

Télécharger le détail de la formation ci-contre.

Stages, projets tutorés

Divers projets répartis sur les trois années.

-        projet d'ingénierie mathématique en 3e année ;

-        projet de simulation numérique en 4e année ;

-        projet industriel de fin d’études en 5e année.

 

Trois stages obligatoires en entreprise :

-        stage d’un mois à la fin de la 3e année ;

-        stage de 3 à 4 mois à la fin de la 4e année ;

-        stage de 5 à 6 mois à la fin de la 5e année.

Poursuite d'études à l'étranger

-        Possibilité de semestres à l’étranger. Divers accords ERASMUS + doubles diplômes ;

-        Possibilité de stages à l’étranger.

Insertion professionnelle

Métiers Visés

-        Ingénieur Recherche & Développement

-        Bureau d’études

-        Chef de projet et/ ou produit

-        Ingénieur d’affaires

-        Créateur d’entreprise

 

Secteur d’activités

-        Industries mécaniques, énergie, transport, médicales et paramédicales.

-        Centres R&D, services mécaniques des grandes entreprises.

-        Développement, industrialisation et production.

-        Collectivités, organismes spécialises, activités d’expertise.

-        Enseignement et recherche publique.