Mécanique structures industrielles

Mécanique structures industrielles

Composante

Contacts

Lieu(x) de la formation

  • Nîmes

Site du diplôme

Présentation de la formation

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation en alternance

Présentation

La spécialité Mécanique structures industrielles (MSI) forme, par apprentissage, des ingénieurs de terrain (bac+5) dans les secteurs : mécanique, chaudronnerie, soudage et métallurgie. Elle leur permet d’occuper des fonctions telles que : fabrication, chargé d’affaires, bureau d’études / méthodes, inspection / contrôle...

 

Savoir-faire et compétences

A sa sortie de l’école, l’élève-ingénieur MSI :

- A acquis les bases scientifiques et techniques dans le domaine de la mécanique appliquée aux structures mécano-soudées ;

- Possède des connaissances dans les domaines de la chaudronnerie, de la métallurgie, du soudage et des techniques connexes ;

- Est capable de concevoir, fabriquer et maintenir des installations industrielles.

Il est apte à :

- Réaliser le pilotage et le suivi d’une affaire ;

- Organiser, optimiser et piloter la production et les flux industriels ;

- Garantir la sécurité des hommes et des moyens, le respect de l’environnement et des réglementations et la qualité des produits ;

- Innover et industrialiser par la conception et le développement des produits et des procédés ;

- Organiser et superviser les activités et les interventions de maintenance.

Contenu de la formation

PRINCIPALES MATIÈRES ENSEIGNÉES

- Mathématiques

- Physique

- Chimie

- Électricité

- Mécanique

- Matériaux

- Qualité

- Informatique

- Sciences humaines et sociales

- Langues vivantes

 

MODULES PROFESSIONNELS

La formation en entreprise est placée sous la responsabilité d’un tuteur industriel, le maître d’apprentissage, et suivie par un tuteur pédagogique, l’enseignant. Elle est organisée autour de cinq modules professionnels :

- Connaissance de l’entreprise (MP1)

- Environnement technique (MP2)

- Application scientifique et/ou technologique (MP3)

- Conduite d’affaires (MP4)

- Projet industriel de fin d’études (MP5)

Condition d'accès

- Moins de 26 ans à la signature du contrat d’apprentissage.

- Bac+2 (L2, DUT, BTS, CPGE, PeiP...) dans le domaine des sciences et techniques.

- Concours sur dossier et entretien.

- Signature du contrat d’apprentissage.

 - L’apprenti perçoit une rémunération minimale entre 41 % et 78 % du SMIC.

Insertion professionnelle

SECTEURS D’ACTIVITÉ VISÉS

- Entreprises de maintenance, de production et de transformation des métaux (feuilles, tubes, profilés) pour l’industrie nucléaire, chimique, pétrochimique, agroalimentaire, pharmaceutique, les transports, le stockage, l’énergie ou l’environnement.

- Bureaux d’études.

- Organismes de contrôle.

Aménagements particuliers

CALENDRIER

- Durée de la formation : 3 ans.

- Début de la formation : début octobre.

- 70 semaines à l’école + 72 semaines en entreprise + 5 semaines de congés payés par an.

 

Alternance école / entreprise :

• 7 à 10 semaines / 7 à 10 semaines la 1ère  année

• 5 sem. / 5 sem. puis 10 sem. / 10 sem. la 2e année

• 10 sem. / 10 sem. puis 15 sem. / 15 sem. la 3e année

Informations supplémentaires

TOUTES LES FORMATIONS DE L’ÉCOLE S’APPUIENT SUR UN RÉSEAU DE PARTENARIATS SOLIDES AVEC :

- Le monde industriel (800 stages, 200 projets industriels et 50 contrats d’apprentissage par an),

- La recherche académique (14 laboratoires de recherche associés),

- L’international (plus de 100 universités partenaires dans le monde).

 

La formation MSI bénéficie du soutien fort :

- De la Région Occitanie, à travers le Centre de formation d’apprentis régional de l’Enseignement Supérieur (CFA ENSUP LR) ;

- Du SNCT, le Syndicat national de la chaudronnerie, tuyauterie & maintenance industrielle.

 

La plupart des entreprises partenaires embauchent les apprentis-ingénieurs dès qu’ils ont obtenu leur diplôme.

Mots clefs

Chaudronnerie, Énergie, Mécanique, Métallurgie, Installation et maintenance industrielle, Nucléaire, Soudage