Interactions faibles et chimie séparative

Interactions faibles et chimie séparativeCode de l'UE : HMCH353

Présentation

I Panorama des interactions dans la matière condensée et pour la chimie
- Introduction à l’hydrométallurgie et extraction liquide/liquide
- Modélisation par la thermodynamique : contributions enthalpique et entropique – définition des interactions faibles
- Les forces en présences : interactions fortes (liaisons covalentes, liaisons métalliques , etc.) et faibles (Van der Waals, écrantage électrostatique, effet hydrophile/hydrophobe, etc.)
II L’osmose, une méthode pour étudier les interactions faibles
- Loi de Van’t Hoff pour l’osmose - pression osmotique – aspects expérimentaux
- Applications (dessalement, énergie, biologie, chimie analytique)
- Activité en solution : solvant et solutés – écarts à l’idéalité pour les solutions concentrées
III Les objets complexes
- Colloïdes, cristaux liquides, polymères et leurs interactions faibles
- Forces entropiques, déplétion, micellisation
- Double couche chargée et théorie DLVO - applications à la stabilité et à l’agrégation
- Rôle des interfaces : tension superficielle et effets de courbure

Objectifs

- Disposer d’une culture générale solide en chimie-physique des systèmes complexes
- Disposer de la culture scientifique nécessaire pour comprendre la chimie et l’organisation de ces milieux, en lien avec les applications

Pré-requis recommandés

Connaissances de premier cycle, en particulier en thermodynamique et en chimie générale

Volume horaire

  • CM : 13
  • TD : 12
  • TP : 0
Diplômes intégrant cette UE

En bref

Crédits ECTS 2.5

Période de l'année
S3

Langue d'enseignement
fr

Contact(s)

Contact(s) administratif(s)

Jean-francois DUFRECHE (jean-francois.dufreche @ umontpellier.fr)