MASTER ELECTRONIQUE, ENERGIE ELECTRIQUE, AUTOMATIQUE

Vous êtes ici :

MASTER ELECTRONIQUE, ENERGIE ELECTRIQUE, AUTOMATIQUE

Composante

Contacts

Responsable(s)

Gilles DESPAUX (gilles.despaux @ umontpellier.fr)

Arnaud VIRAZEL (arnaud.virazel @ umontpellier.fr)

Contact(s)

Sylvie LIROLA (master-eea @ univ-montp2.fr)

Téléphone : 04 67 14 48 14

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Nature de la formation
Mention

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master
  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé

Savoir-faire et compétences

Compétences communes à l'ensemble des parcours types de cette formation :
L’objectif de formation Master EEA est de donner aux étudiants une solide base dans les disciplines de l’électronique, l’électrotechnique, l’automatique et du traitement du signal principalement en M1.
La deuxième année propose aux étudiants une spécialisation dans les domaines dont les industries de l’EEA ont besoin, ainsi que dans les thématiques reconnues de nos laboratoires fédérés autour de l’école doctorale I2S.
Les aspects professionnels sont inhérents à la discipline enseignée qui doit suivre les évolutions technologiques. Les équipes pédagogiques sont toutes en étroite relation avec le monde de l’industrie et le monde de la recherche permettant une bonne adéquation des enseignements. La présence d’intervenants extérieurs, les projets et les stages confortent cette professionnalisation.

L’insertion des jeunes diplômés est très rapide car ils ont des compétences qui leur permettent d'être rapidement opérationnels.

Liste des UE communes (dites socles) avec recouvrement partiel suivant les parcours:

  • Traitement du signal
  • Outils d’Acquisitions et de mesure
  • Méthodologie et projet de programmation
  • Physique des composants
  • Synthèse logique
  • Electronique analogique
  • Electronique numérique
  • Electronique de puissance et actionneurs électriques
  • Automatique linéaire et multivariable

Insertion professionnelle

La formation du Master EEA a pour finalité les métiers suivants : 
- Recherche, Etudes et Développement : toutes ces activités occupent environ un tiers des ingénieurs et cadres ; une poursuite en doctorat est particulièrement appréciée.

- Production, Fabrication : fonctions liées à la qualité, à la sécurité et à la maintenance dans toutes les entreprises de haute technologie.

- Activités commerciales : elles concernent les métiers où les relations avec le client complètent les aspects techniques.

- Enseignement et formation : les diplômés peuvent devenir formateurs en entreprise ou, sur concours, enseignants du secondaire et du supérieur.

Ces débouchés fournissent de jeunes diplômés, tant au sein du tissu régional essentiellement constitué de PMI PME et Startup, que dans les grands groupes nationaux et internationaux et les SSII. L’objectif principal étant de conduire les étudiants à des métiers d’encadrement dans les secteurs de l’industrie, de la recherche et de l’enseignement.

Mots clefs

Sciences, Technologies, Santé,MASTER (LMD)