Management de la Sécurité Civile

Management de la Sécurité Civile

Résumé

    Présentation

    Présentation

    Le Master Risques et Environnement Parcours Management de la Sécurité Civile a pour but de dispenser la formation nécessaire à de futurs cadres afin qu’ils tiennent un rôle d’expert et de conseiller auprès des directions et contribuent à la mise en œuvre, au contrôle, au suivi de la politique QSE, en disposant d’une expertise accrue dans la gestion du risque incendie.

     

    La formation pluridisciplinaire, alliant gestion de risques, préparation à la gestion de crise, compétences managériales et communicationnelles permet également aux étudiants qui le souhaitent de préparer le concours externe national ouvrant accès au corps des officiers de sapeurs-pompiers, au niveau des grades de lieutenant ou capitaine.

     

    Son contenu s’adresse également à celles et ceux qui opteraient pour des postes de responsable de pôles incendie (centre commerciaux, industries, IGH, collectivités locales, etc.) ou dans des cabinets spécialisés dans la prévention des risques « incendie ».

    Contenu

    Contenu de la formation

    1/3 (15 semaines) de formation universitaire, 2/3 (37 semaines) de formation en entreprise,

     

    Obligatoirement en alternance (sauf cas particulier et avis du Responsable pédagogique)

     

    Tronc commun à tous les parcours du Master Risques et Environnement (sauf Chef de projet QSE en Aquaculture) (300 heures) : approfondissement des démarches et méthodes QHSE, management (outil, méthode et enjeux en QSE), préparation à l’audit, évaluation des risques majeurs et gestion de crise (plan de préparation, cellule de crise et mise en situation), communication, compétences transverses (RH, analyse financière, bureautique appliquée, techniques d’expression orale et écrite...).

     

    Une spécialisation de 190 heures : formation spécifique formation spécifique portant sur le droit (pénal, privé, européen…), sur l’organisation et la réglementation européenne et nationale de la sécurité civile, le fonctionnement et l’administration des secteurs public et privé, les activités et les capacités des moyens opérationnels de lutte contre l’incendie, un entraînement aux exercices écrits du concours d’officier sapeur-pompier.

    Une partie des enseignements spécifiques est mutualisée avec le parcours Management de la sécurité et de la sûreté.