Gestion Intégrée de l’Environnement, de la Biodiversité et des Territoires

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Faculté des Sciences

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Si la question de la coexistence spatiale de toutes les activités humaines a toujours été prégnante dans les sociétés humaines, elle l’est encore d’avantage de nos jours et impose des arbitrages souvent délicats entre agriculture, élevage, activités d’extraction, transports, industries, commerces, villes, activités de loisirs.... A la complexité de ces compromis, s’ajoute l’importante dégradation contemporaine de l’environnement physique (changements climatiques, pollutions diverses …) et de l’environnement biotique (disparition des espaces naturels, érosion de la biodiversité) dont les impacts sur la santé et le bien-être des populations humains est indéniable.

Ainsi, avec la dure réalité des changements globaux, sous la pression sociale et un cadre législatif contraignant, mais avec des budgets limités, les gouvernements, collectivités locales, entreprises et associations…. sont à court terme contraints d’intégrer les préoccupations environnementales, écologiques et sociétales dans leurs activités. La gestion de l’environnement et l’aménagement du territoire sont devenus interdépendants et leur synergie essentielle.

Lire plus
  • 95 à 100 % de réussite en M1 – 5 % de réorientation à l’issue du M1 validé - 100% de réussite en M2

    Taux de réussite

Objectifs

En plaçant les activités humaines au centre d’une approche durable et de co –viabilité, l’objectif du master GIEBioTE est de former les acteurs/ actrices de la conciliation des activités humaines et de la préservation de l’environnement. Ils/ elles seront des professionnels pluridisciplinaires et d’interface en gestion environnementale et aménagement des territoires.

GIEBioTE est une formation « professionnalisante ». Si elle ne prépare pas à s’investir dans la recherche, elle prépare à savoir appliquer les acquis scientifiques de la recherche. Il est donc important de noter que l’application s’appuie sur les savoirs scientifiques rigoureux de différentes sciences (écologiques, environnementales, géographiques ...)

Lire plus

Savoir faire et compétences

Ces compétences sont travaillées et acquises sur l'ensemble du master (M1 et M2)

  • Être capable de poser un diagnostic sur une situation, une problématique ou toute autre question en lien avec les enjeux environnementaux ou de développement durable en portant un jugement critique et en se basant sur une approche interdisciplinaire
  • Être capable d’analyser les enjeux environnementaux plus spécifiquement sous l’angle de la gestion des territoires et de la biodiversité
  • Être capable d'intégrer les aspects de conservation, de biodiversité, de gestion ou de protection de l’environnement dans les projets de gestion ou de développement des territoires en tenant compte des dimensions sociales et économiques.
  • Être capable de prendre position, élaborer un plan d’intervention (scénarios, politiques, programmes, projets, lignes directrices, procédures, stratégie d’intervention, stratégie d’implantation, démarches, etc.) en vue d’instaurer des changements
  • Être capable de gérer (élaboration, planification, réalisation, fermeture) des projets.
Lire plus

Formation internationale

Doubles diplômes, diplômes conjoints, Erasmus Mundus

Dimension internationale

Formation intégralement franco-québécoise, GIEBioTE est co- porté par l’Université de Sherbrooke – CUFE Centre Universitaire de Formation en Environnement et Développement Durable – Maitrise de l’Environnement et l’Université de Montpellier – Faculté des Sciences – Master Gestion en Environnement. C’est donc un master en bi- diplomation : l’Université de Montpellier et l’Université de Sherbrooke inscrivent chaque étudiant (e) pour chaque année de la formation et valident chacune le diplôme de master/ maîtrise

L’année 1 se déroule obligatoirement à Sherbrooke sur les deux semestres (plus le stage d’été). Le premier semestre de l’année 2 se déroule obligatoirement à Montpellier. Le second semestre de l’année 2 consiste en un stage ou un essai.  

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Année 1 ; sous la responsabilité de l'université de Sherbrooke et selon les modalités en vigueur dans cet établissement. Les normes de progression canadiennes sont contraignantes : une moyenne cumulative de 2,7 /4,3 est requise à la fin de chaque session ( semestre) du M1 afin d'être autorisé à poursuivre dans ce programme en bi-diplomation.

Année 2 : selon les Unités d'enseignements : Contrôle Continu ou Terminal, Oral. Les stages et projets sont évalués par Contrôle continue spécifique à partir d'un rapport écrit et d'une soutenance devant un  jury d'experts.

Lire plus

Aménagements particuliers

Tous les éléments ci-dessous sont détaillés sur le site du master GIEBioTE https://ingenieurs-ecologues.com/candidater-parcours-giebiote/ et https://ingenieurs-ecologues.com/frais-inscriptions-et-bourses-giebiote/ et https://ingenieurs-ecologues.com/informations-importantes-aux-etudiants-francais-qui-candidatent-ou-qui-sont-admis-en-m1-giebiote/

  • La période de candidature se déroule de début Février à début avril.
  • La candidature doit être déposée aux deux université indépendamment dans un premier temps, pour une décision conjointe de l’équipe pédagogique durant la période de candidature.
  • Les normes de progression canadiennes sont contraignantes (surtout en M1) : une moyenne cumulative de 2,7 /4,3 est requise à la fin de chaque session afin d'être autorisé-e à poursuivre dans ce programme en bi-diplomation.
  • GIEBioTE est une formation internationale aux frais d’inscription du système universitaire français (pour les français)

 

Lire plus

Stages, projets tutorés

Stage

Obligatoire

Durée du stage (en mois)

3 mois en M1 et 5 en M2

Stage à l'étranger

Possible

Durée du stage à l'étranger (en mois)

3 mois en M1 et 5 en M2

Le stage de M1 est obligatoire pour tous les étudiants de la formation : c’est un stage court (≈ 3 mois) réalisé en priorité au Canada. Certains étudiants qui le souhaiteraient peuvent cependant le réaliser en France ou d’autres pays que le Canada.

Le stage de M2 est obligatoire pour les étudiants français ou relevant de la responsabilité administrative primaire de l’UM : c’est un stage long (≈ 5 mois) qui peut se réaliser en France ou à l’étranger (hors Canada).

 

Lire plus

Programme

Formation intégralement franco-québécoise, GIEBioTE est co- porté par l’Université de Sherbrooke – CUFE Centre Universitaire de Formation en Environnement et Développement Durable – Maitrise de l’Environnement et l’Université de Montpellier – Faculté des Sciences – Master Gestion en Environnement. C’est donc un master en bi- diplomation : l’Université de Montpellier et l’Université de Sherbrooke inscrivent chaque étudiant (e) pour chaque année de la formation et valident chacune le diplôme de master/ maîtrise

L’année 1 se déroule obligatoirement à Sherbrooke sur les deux semestres (plus le stage d’été). Le premier semestre de l’année 2 se déroule obligatoirement à Montpellier. Le second semestre de l’année 2 consiste en un stage ou un essai.  

Lire plus

Sélectionnez un programme

M1 - Gestion Intégrée de l’Environnement, de la Biodiversité et des Territoires

Si la question de la coexistence spatiale de toutes les activités humaines a toujours été prégnante dans les sociétés humaines, elle l’est encore d’avantage de nos jours et impose des arbitrages souvent délicats entre agriculture, élevage, activités d’extraction, transports, industries, commerces, villes, activités de loisirs.... A la complexité de ces compromis, s’ajoute l’importante dégradation contemporaine de l’environnement physique (changements climatiques, pollutions diverses …) et de l’environnement biotique (disparition des espaces naturels, érosion de la biodiversité) dont les impacts sur la santé et le bien-être des populations humains est indéniable.

Ainsi, avec la dure réalité des changements globaux, sous la pression sociale et un cadre législatif contraignant, mais avec des budgets limités, les gouvernements, collectivités locales, entreprises et associations…. sont à court terme contraints d’intégrer les préoccupations environnementales, écologiques et sociétales dans leurs activités. La gestion de l’environnement et l’aménagement du territoire sont devenus interdépendants et leur synergie essentielle.

Voir la page complète de ce parcours

  • Elements de gestion de l'Environnement

    8 crédits
  • Chimie de l'Environnement

    6 crédits
  • Droit de l'environnement

    8 crédits
  • Valeur des écosystèmes et leur gestion

    8 crédits
  • stage M1 GIEBioTE (stage COOP- declinaison UM)

    8 crédits
  • CHOIX1

    12 crédits
    • Au choix: 2 parmi 2

      • Ressources forestières et agricoles

        6 crédits
      • GES et changements climatiques

        6 crédits
      • Aménagement de collectivités durables

        6 crédits
      • Gestion de l'eau

        6 crédits
      • Economie de l'environnement

        6 crédits
      • GIEBioTE : Travail guidé en Ecologie et Biodiversité

        6 crédits
      • Évaluation des Impacts

        6 crédits
      • Enjeux environnementaux du Nord québécois

        6 crédits
      • Communication et acceptabilité sociale

        6 crédits
  • Projet Intégrateur en Environnement

    10 crédits

M2 - Gestion Intégrée de l’Environnement, de la Biodiversité et des Territoires

Si la question de la coexistence spatiale de toutes les activités humaines a toujours été prégnante dans les sociétés humaines, elle l’est encore d’avantage de nos jours et impose des arbitrages souvent délicats entre agriculture, élevage, activités d’extraction, transports, industries, commerces, villes, activités de loisirs.... A la complexité de ces compromis, s’ajoute l’importante dégradation contemporaine de l’environnement physique (changements climatiques, pollutions diverses …) et de l’environnement biotique (disparition des espaces naturels, érosion de la biodiversité) dont les impacts sur la santé et le bien-être des populations humains est indéniable.

 

Ainsi, avec la dure réalité des changements globaux, sous la pression sociale et un cadre législatif contraignant, mais avec des budgets limités, les gouvernements, collectivités locales, entreprises et associations…. sont à court terme contraints d’intégrer les préoccupations environnementales, écologiques et sociétales dans leurs activités. La gestion de l’environnement et l’aménagement du territoire sont devenus interdépendants et leur synergie essentielle.

Voir la page complète de ce parcours

Admission

Conditions d'accès

Etant donné que GIEBioTE est un diplôme en bi-diplomation et que les universités canadiennes ne reconnaissent pas les Licences Pro et autres diplômes professionnalisants de type BTSA comme l’équivalent du Baccalauréat canadien, aucune admission de ces diplômés ne sera possible.

L’entrée dans la formation bi –nationale de deux ans se réalise uniquement lors de la session d’automne du M1 à Sherbrooke. Autrement dit : les candidatures ont lieu pour une entrée en M1 exclusivement. Aucune candidature dans ce cheminement/parcours entre le M1 (première année) et le M2 (deuxième année) ne sera acceptée.

L’accès au master GIEBioTE est possible via la formation continue française, mais doit intégrer obligatoirement les deux ans de formation et une année entière au Canada.

Lire plus

Public cible

cf conditions d'accès

Lire plus

Droits de scolarité

GIEBioTE est une formation internationale aux frais d’inscription du système universitaire français (pour les français et les étudiants ressortissants de l'UE), et aux frais d’inscription du système universitaire canadiens  (pour les canadiens).

Lire plus

Capacité d'accueil

20 ( incluant les étudiants canadiens)

Lire plus

Pré-requis nécessaires

Un des prérequis majeurs est lié au caractère international du diplôme et à sa validation obligatoire par l’université canadienne partenaire : le ou la candidat(e) doit présenter une moyenne CUMULATIVE sur ses années de Licence équivalente à l’exigence minimale québécoise de 2,7/4,3, ce qui correspond habituellement dans le système français à 12/20, et ce, pour l’ensemble du cursus universitaire.

Cette exigence de validation des semestres/ sessions selon un seuil minimal de 2,7 /4,3 reste effective durant tout le M1 et est exigée pour poursuivre dans le double diplôme et pour l’admission en M2 (cf. information complémentaire)

Les prérequis de connaissance sont les compétences des diplômes de licences exigés à l’entrée en M1 ou leur équivalent (cf. public cible)

Lire plus

Pré-requis recommandés

Des expériences de natures diverses (stages, activités extra universitaires, expériences professionnelles, associations, bénévolats…) dans les domaines suivants seront bien venues

  • Aide au développement
  • Aide humanitaire
  • Agroécologie
  • Conservation ou protection de la nature
  • Gestion des territoires
  • Gestion de l’environnement
  • Communication scientifique
  • Sciences participatives
Lire plus

Et après

Poursuite d'études

La formation GIEBioTE n’a pas pour vocation à préparer à la poursuite d’études (thèse de doctorat). Son contenu généraliste et pluridisciplinaire et les compétences opérationnelles travaillées ne sont pas adaptées à cette poursuite.

Cependant, de très rares projets de recherche finalisée impliquant un laboratoire de recherche en Environnement peuvent correspondre à certains profils de diplômés GIEBioTE (il faudra entre autre avoir réalisé un stage dans un cadre de recherche appliquée).

Lire plus

Poursuite d'études à l'étranger

La possibilité de poursuite en thèse finalisée et pluridisciplinaire est plus importante au Canada (ou Amérique du Nord) qu’en France ou en Europe, mais reste extrêmement minoritaire.

Lire plus

Passerelles et réorientation

https://ingenieurs-ecologues.com/informations-importantes-aux-etudiants-francais-qui-candidatent-ou-qui-sont-admis-en-m1-giebiote/

Aucune candidature dans ce cheminement/parcours entre le M1 (première année) et le M2 (deuxième année) ne sera acceptée

Pour les étudiants non autorisés à poursuivre dans le bi diplôme GIEBioTE en cours du M1 (note cumulative < à 2,7/4,3)

  • Il n'y a pas d’admission automatique dans un autre parcours de la mention GE ni en cours d'année universitaire (semestre 2), ni l'année suivante.
  • Cependant pour le reste de l’année universitaire en cours, ils ou elles bénéficient du statut d’étudiants UM. Ils peuvent ainsi réaliser des stages hors cursus de réorientation ou de consolidation, dans l’objectif de candidater dans un autre master 1 de la mention GE, d’une autre mention de master l’année suivante ou de s’insérer dans le monde professionnel.

Pour les étudiants qui, à l’issue du M1, ne souhaitent pas poursuivre dans le bi diplôme GIEBioTE

  • Il n'y a pas d’admission automatique dans le M2 d'un autre parcours de la mention GE.
  • Ils ou elles peuvent candidater dans l’année 2 d’un autre parcours de la mention GE ou d’une autre mention;
  • Ils ou elles peuvent demander à intégrer un parcours régulier de l’université de Sherbrooke mais perdent alors les avantages financiers du double diplôme (Frais de scolarité dus à l’UdS) et ne sont plus étudiants de l’UM.

 

Lire plus

Insertion professionnelle

Chargé-e de mission environnement / développement durable- chef-fe de projet environnement – responsable / conseiller-ièer/ consultant-e environnement- Chef-fe de projet de développement territorial

Lire plus