LICENCE PROFESSIONNELLE CHIMIE ANALYTIQUE, CONTROLE, QUALITE, ENVIRONNEMENT

Vous êtes ici :

LICENCE PROFESSIONNELLE CHIMIE ANALYTIQUE, CONTROLE, QUALITE, ENVIRONNEMENT

Résumé

Composante
Domaine
    Sciences, Technologies, Santé
Type de diplôme
    Licence professionnelle
ECTS
    180 crédits ECTS
Modalité de formation
  • Formation continue
  • Formation en apprentissage
  • Formation en contrat de professionnalisation
  • Formation initiale
Lieu(x) de la formation
  • Sète
Contact(s) administratif(s)

    Secrétariat département Chimie-Sète (iutms-chimie-s @ umontpellier.fr )

    Téléphone : 04.67.51.71.00

A télécharger

Plaquette de Formation LP ACAE (2 Mo)

Présentation

Présentation

La licence professionnelle Chimie analytique, contrôle, qualité, environnement parcours Analyse chimique appliquée à l'environnement dispensée à l'IUT de Montpellier-Sète permet à l'étudiant de suivre un parcours libellé " Analyse chimique appliquée à l’environnement". L’organisation de la licence vise à couvrir les grands domaines d’intervention liés à l’action du chimiste dans les problèmes environnementaux :

- qualification et quantification des pollutions (eau, air, sol) ;
- législation et normes environnementales ;
- traitements physique et chimique des déchets ;

Cette formation induit une démarche pluridisciplinaire faisant appel non seulement aux disciplines scientifiques attendues :

- sciences de la Matière (Physique, Chimie, Génie des Procédés) ;
- sciences de l’Ingénieur (outil mathématique, Informatique, Statistiques) ;

Mais également aux :

- sciences économiques et juridiques (Droit de l’environnement, Normes,…)

La formation se déroule sur deux semestres. Le premier semestre concerne l’acquisition de connaissances dans le domaine technologique et professionnel correspondant à l’option enseignée, l’étudiant se consacre aussi dans ce premier semestre aux Projets tuteurés.

Le second semestre est consacré à l’immersion dans le milieu professionnel au cours d’un stage de seize semaines.

Objectifs

Grâce à cet enseignement, le diplômé possède des compétences dans la mise en œuvre, l’utilisation et l’adaptation des méthodes physico-chimiques de produits potentiellement polluants qu’ils soient solides, liquides ou gazeux. La sélection de méthodes pertinentes et la mise en œuvre d’étalonnages des appareils de mesure et d’investigations adéquats font partie de ses compétences. Il réalise les analyses, évaluent la fiabilité et la pertinence des résultats, il interprète les données numériques en les situant dans le cadre législatif et normatif du contrôle de l’air, des sols et des milieux aqueux. La dernière étape de son travail consiste en l’interprétation des résultats et la rédaction des comptes rendus d’analyses.

Savoir faire et compétences

- Maitriser les principales méthodes analytiques afin de pouvoir appliquer les techniques les plus adaptées aux problèmes de dosage posés dans les 3 milieux (eau, air et sol).
- Connaitre les techniques de préparation et de traitement des échantillons (air, sol, eau)
- Comprendre et maîtriser les principales règles et méthodes statistiques pour la mise en place d’analyse des données, contrôle qualité, validation de méthodes (cadre normatif).
- Connaitre les principes physiques mis en oeuvre dans les dispositifs et instruments dédiés à l’analyse chimique : électromagnétisme et le principe des principaux capteurs et leur conditionnement électronique.
- Connaitre les techniques de dépollution et de remédiation des sites pollués.

Conditions d'accès

Public cible

  • Étudiants titulaires d’un DUT spécialité chimie, biologie ou mesure physique
  • Étudiants titulaires d’un BTS spécialité chimie ou biologie
  • Étudiants titulaires d’une licence scientifique niveau L2 voire L3 spécialité chimie ou biologie
  • Étudiants titulaires de diplômes scientifiques jugés compatibles avec la formation et correspondant au niveau des pré-requis

Pré-requis nécessaires

Connaissance des techniques usuelles en chimie analytique et/ou des traitements statistiques de données et des lois de probabilités appliquées à l’analyse en laboratoire.

Contenu

Contenu de la formation

Formation classique

Le cursus est structuré en 5 UE :

  • UE 1 Analyses et techniques

Techniques Analytiques – 100 heures – 5,5 ECTS
Statistiques, Qualité, Métrologie – 70 heures – 4,5 ECTS
Génie Instrumental – 60 heures – 4 ECTS

  • UE2 Gestion, traitement et analyse des polluants

Eau – 66 heures – 5 ECTS
Air-Sol – 66 heures – 4ECTS

  • UE3 Management et Communication

Administration/Management/Droit/Communication/Projet Personnel Professionnel – 58 heures – 4 ECTS
Anglais – 50 heures – 3 ECTS

  • UE4 Projet Tuteuré – 9 ECTS
  • UE5 Stage – 21 ECTS

Stage 16 semaines.
La validation du diplôme permet d’obtenir 60 crédits européens (ECTS).

Alternance

Contrat de professionnalisation ou d’apprentissage pour une durée de 1 an.
18 semaines en formation et 34 semaines en entreprise.
Le rythme d’alternance est le suivant : 2 semaines en entreprise, 6 semaines en formation, puis en entreprise uniquement à partir de mi-février.

Stages, projets tutorés

Formation initiale et continue
Le stage a une durée de 16 semaines, il se déroule entre les mois de février et juin.

Les projets tuteurés sont centrés sur le traitement des problèmes environnementaux autour de l’étang de Thau (suivi de la variation de la qualité des eaux de mares à eaux saumâtres, suivis de la qualité de l’eau du canal de drainage du lido de Sète, suivis des substances toxiques de la station d’épuration, validation et interprétation des données des balises SIRENES de l’étang,…).

Ces projets sont co-encadrés par les enseignants du département et par des professionnels :

- des collectivités territoriales (AGGLO du bassin de Thau) ;
- des organismes de traitement des pollutions (SDEI, ..) intervenant sur le territoire du bassin de Thau.

Aménagements particuliers

Des aménagements sont prévus aux cas par cas pour les athlètes de haut niveau ou pour les étudiants en situation de handicap.

Et après ?

Insertion professionnelle

Enquête réalisée sur la promotion 2014 :

6 mois après l’obtention de leur diplôme, 80% des étudiants désirant intégrer la vie professionnelle ont trouvé un emploi ;
18 mois après l’obtention de leur diplôme, 83% des étudiants désirant intégrer la vie professionnelle ont trouvé un emploi ;
dont 60% en CDI.

Résultats enquête d'insertion

Lien vers le SCUIO-IP

+ d'infos

Taux de réussite

Le taux de réussite est de l'ordre de 90%.

Responsable(s)

Michel Cros

Informations supplémentaires

Formation ouverte à l'alternance contrat apprentissage contrat de professionnalisation et à la formation continue CIF, PRQ, VAE.

Site du diplôme

Site Internet du département Chimie - Campus de Sète