Métiers de la mesure, de l'instrumentation et des contrôles

Métiers de la mesure, de l'instrumentation et des contrôles

Résumé

Composante
    Lieu(x) de la formation
    • Montpellier
    Contact(s) administratif(s)

      Secrétariat Département Mesures Physiques (iutms-mp @ umontpellier.fr)

      Téléphone : 04 99 58 50 60

    A télécharger

    Plaquette de la formation LPro MMIC (2 Mo)

    Présentation

    Présentation

    La licence professionnelle Métiers de la mesure, de l’instrumentation et du contrôle qualité, parcours Métiers de la mesure, de l'instrumentation et des contrôles permet de former des cadres intermédiaires, experts en capteurs, métrologie et systèmes automatisés, qui interviendront dans les domaines des essais et du contrôle qualité.

    Savoir faire et compétences

    Les compétences techniques et scientifiques :
    1. Modéliser un problème physique à partir d’équations et d’outils de programmation (Matlab, pSpice…)
    2. Choisir et mettre en œuvre des capteurs adaptés (capteurs thermiques, ultra sonores, extensomètres…) aux tests et essais souhaités, et/ou participer à la conception et à la fabrication de capteurs intégrés et de microsystèmes.
    3. Mener des tests et essais mécaniques, thermiques, optiques ou électriques sur des matériaux, instruments ou systèmes
    4. Utiliser des logiciels de programmation graphique pour automatiser l’acquisition de données (Labview…).
    5. Traiter des signaux électroniques, des données statistiques.
    6. Mener une démarche qualité dans un environnement industriel.
    7. Planifier et suivre la réalisation d’expériences, d’un bilan ou d’une périodicité métrologique, ou encore d’une production.


    Les compétences transversales :
    1. Rédiger des documents clairs et synthétiques (mails, courriers, comptes rendus d’expériences, rapports…) en français professionnel
    2. S’exprimer oralement de manière claire et fluide dans différentes situations de communication (entretien individuel ; réunion de groupe ; présentations orales…) en français
    3. Rédiger des documents clairs et synthétiques (mails, courriers, comptes rendus d’expériences, rapports…) en anglais professionnel
    4. S’exprimer oralement de manière claire et fluide dans différentes situations de communication (entretien individuel; réunion de groupe ; présentations orales…) en anglais
    5. Travailler en équipe, animer et manager une équipe dans le cadre de la conduite de projet
    6. Prendre en compte les environnements politiques, sociaux et économiques de l’entreprise

    Conditions d'accès

    Public cible

    •  un DUT Mesures Physiques au niveau de l’IUT de Montpellier - Sète,
    • un DUT GEII au niveau de l’IUT de Montpellier ou IUT de Nîmes, ou une L2 (à coloration EEA et/ou physique), un BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA), 
    • un BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques (CRSA), 
    • un BTS Techniques Physiques en Industrie et Laboratoire (TPIL), 
    • un BTS Systèmes Electroniques (SE), 
    • un BTS Maintenance Industrielle (MI), 
    • un BTS Assistance Technique d'Ingénieur (ATI).

    Pré-requis nécessaires

    Mathématiques, Sciences physiques, Instrumentation, Informatique et Anglais 

    Contenu

    Contenu de la formation

    Le parcours Métiers de la Mesure, de l'Instrumentation et des Contrôles (MMIC), localisé sur le site de l'IUT de Montpellier, est ouvert : 

    • en formation classique (stage: 12 semaines) 
    • en formation continue ou en alternance en contrat :

    - par apprentissage (22 semaines en formation et 30 semaines en entreprise) avec le CFA ENSUP LR Sud de France.
    - de professionnalisation avec le SFC de l'Université de Montpellier.

    La formation comprend :
    • Un enseignement pluridisciplinaire (450H) autour de 6 pôles :
    - Capteurs, Métrologie, Qualité et Méthode de contrôle

    - Nucléaire
    - Mécanique, Matériaux et Thermique
    - Électronique, Informatique et Acquisition

    - Modélisation et Calcul
    - Communication, Langue, Vie de l’entreprise, Gestion de projet
    • Une remise à niveau (50h)
    • projet tuteuré
    • Suivi personnalisé des étudiants et des alternants

    Stages, projets tutorés

    120 h projets tutores . Formation en Alternance
    • 22 semaines en formation et 30 semaines en entreprise, avec un rythme d’alternance de 5 à 6 semaines en centre et 3 à 13 semaines en entreprise.
    • Contrat de professionnalisation au SFCUM ou contrat d’apprentissage au CFA ENSUP LR Sud de France.
    Formation classique
    • Stage de 3 mois

    Aménagements particuliers

    La formation est en capacité d’accueillir des étudiants en situation de handicap.

    Et après ?

    Poursuite d'études

    L'objectif de la licence professionnelle est une insertion rapide dans la vie active et non pas la poursuite d'études. 

    Insertion professionnelle

    Les postes occupés par les diplômés de la licence professionnelle MMIC se situent à l’interface entre les ingénieurs projet et qualité et les techniciens dans tous les secteurs industriels (énergies nucléaires et renouvelables, aéronautique, automobile, médical etc...). Le marché de l’emploi est donc très ouvert, offrant aux diplômés une possibilité de recrutement rapide.

    Exemples de métiers: Assistant technique d’ingénieur en études, recherche et développement en industrie; Assistant qualité en industrie.

    • Environ 85 % des étudiants de chaque promotion du parcours MMIC ont directement intégré (38,1 % en CDI, 28,6 % en CDD et 19% en intérim) un contrat suite à leur formation.

    Résultats d'enquête insertion

    Lien vers le SCUIO-IP

    + d'infos

    Informations supplémentaires

    89,8% des étudiants (résultats des enquêtes à 6 et 18 mois) exercent un métier en relation avec le diplôme et pour 44,4% d’entre eux le niveau de salaire mensuel s’échelonne de 1750 à 2000€; de 2000 à 2500€ pour 27,8 % d'entres eux.  

    Site du diplôme

    Site Internet du département Mesures Physiques