Développement Agricole Territorial, Environnement et Modélisation (DATEM)

  • Structure de formation

    CIHEAM IAM Montpellier - Etablissement Partenaire

Présentation

Ce parcours répond à une demande du ministère de l’agriculture au Liban, et de la faculté d’agronomie de l’université libanaise, pour former des ingénieurs aux nouveaux enjeux auxquels le Liban est déjà confrontés : rareté des ressources, changement climatique et instabilité du marché marqué par des tensions régionales assez fortes. Deux composantes importantes par rapport à des compétences absentes jusqu’à présent au Liban : i) la modélisation des systèmes agricoles pour concevoir des systèmes résilients face aux incertitudes climatiques et au contexte socio-économique, et ii) l’intégration des enjeux environnementaux dans l’évaluation de la performance des systèmes agricoles. Ce parcours est important notamment pour les étudiants du Sud de la Méditerranée (et plus particulièrement au Liban) car il est unique dans ce domaine (analyse multicritère par modélisation, développement agricole territorial, environnement). Ce parcours doit répondre notamment à la nouvelle restructuration du secteur agricole au niveau de la rive sud de la méditerranée avec la mise en place des centres de vulgarisation territoriaux, et pour mieux correspondre aux profils des futurs ingénieurs des Ministères de l’Agriculture et des collectivités locales. >> En savoir plus

Lire plus

Objectifs

• Documenter, présenter et discuter les enjeux socio-économiques et climatiques pour lesquels les territoires ruraux agricoles au Liban sont confrontés. Cela permettra aux étudiants d’analyser la performance des systèmes agricoles libanais et surtout d’identifier les limites et les menaces auxquels ces systèmes sont confrontés dans un contexte socio-économique et climatique incertain et changeant.
• Acquérir et maitriser des cadres d’analyse conceptuels et numériques pour caractériser les diversités des systèmes agricoles en zone aride et plus particulièrement au Liban. Ces cadres d’analyse et d’évaluation sont quantitatifs, multicritères et multi-échelles (SIG, diagnostic, analyse statistique, modélisation bioéconomique, jeux de rôle, etc.) permettant, en concertation avec les acteurs au niveau des territoires ruraux, de concevoir des systèmes agricoles innovants répondant aux priorités alimentaires au Liban et durables de points de vu socio-économique et environnemental. Ce savoir-faire est aujourd’hui très demandé au niveau des agences de développement, des centres pour le conseil agricole et les bureaux d’études et ONG œuvrant dans le secteur agricole.
• Comprendre et discuter le rôle des politiques/stratégies agricoles pour promouvoir des systèmes agricoles innovants.  Un regard croisé sur l’évolution des priorités au niveau des politiques/stratégies agricoles passées avec les priorités alimentaires et environnementales actuelles et futures seront présentées et discutées.  

Lire plus