Économie publique et environnement

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Structure de formation

    Faculté d'économie

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Face aux pressions croissantes des activités humaines sur l’environnement, nos sociétés sont appelées à résoudre des arbitrages difficiles. Ceux-ci impliquent des coûts explicites et des dommages diffus, mais aussi des bénéfices, inégalement répartis entre acteurs et générations. L’analyse économique a vocation à aider la décision publique, associative et privée dans ce domaine. Cette formation permet d’acquérir une connaissance approfondie de l’économie de l’environnement et des ressources naturelles, ainsi que de l’économie publique, c’est-à-dire l’étude économique du processus de choix collectif. Il s’agit de deux pans complémentaires des sciences économiques, sur la base desquels l’économiste peut formuler des propositions à la fois économiquement efficaces et politiquement acceptables. La formation s’appuie sur une équipe d’enseignants-chercheurs et chercheurs spécialistes de ces questions, rassemblés au sein du Centre d’Économie de l’Environnement de Montpellier.

 

Lire plus

Objectifs

La formation a pour objectif de former des économistes spécialistes de l’économie et des politiques publiques appliquées aux problèmes environnementaux.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Il s’agit au premier semestre de permettre aux étudiants d’acquérir des bases théoriques et méthodologiques en économie publique ainsi que des méthodes et techniques quantitatives d’évaluation des politiques publiques. Les cours du semestre 1 sont communs avec un ou plusieurs autres parcours du Master Économie. Les cours du semestre 2 consistent à acquérir des connaissances spécifiques en économie publique appliquée à la question des dommages environnementaux et du changement climatique.

A la suite des enseignements (à partir de mars), les étudiants pourront toujours choisir de faire un stage (3 à 6 mois) en entreprise, institut d’étude ou de recherche ou de rédiger un mémoire de recherche sous la direction d’un chercheur ou enseignant-chercheur.

La formation doit permettre de fournir aux étudiants des compétences pour évaluer, analyser et recommander des politiques et stratégies économiques pour s'attaquer aux problèmes environnementaux globaux ainsi qu’à leurs conséquences locales, tant dans le secteur public que dans le secteur privé.

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances se fait selon le règlement des examens Master ainsi que selon les Modalités de contrôle des connaissance (à télécharger).

Lire plus

Programme

Pour l'organisation du Master (première et deuxième année), consultez sur la droite :

  • Modalités de contrôle de connaissances

 

 

Lire plus

Admission

Conditions d'accès

Vous souhaitez intégrer ce Master ?

  • E-Candidat : vous devez remplir un dossier E-Candidat si vous êtes, soit :

- Déjà inscrit dans l’enseignement supérieur français ou européen quelque soit votre nationalité,

- Ressortissant de l’Union Européenne quelque soit le pays dans lequel vous résidez,

- Étudiant international, résidant en France ou n’ayant pas de centre d’études en France dans votre pays d’origine.

  • Centre des études en France (CEF)

- Vous êtes un étudiant international résidant dans l’un des 46 pays suivants, vous devez OBLIGATOIREMENT vous adresser à l’ambassade de France aucune autre candidature ne sera acceptée.

+ d'informations sur notre site Internet :

Candidature / Admission / Inscription

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

Ce parcours, même s’il a plutôt une « orientation recherche », a donc une double vocation : il doit permettre d’intégrer le milieu professionnel directement après le M2 ou de poursuivre les études (doctorat) afin d’exercer un métier en enseignement, recherche et développement. 

Lire plus

Insertion professionnelle

Les diplômés du Master EPE seront capables de concevoir et conduire une analyse économique sur les effets et l’intérêt de réglementations et sur leur mise en œuvre. Ce savoir-faire est utile pour les autorités publiques compétentes, pour les entreprises et syndicats concernés, ainsi que pour les associations de consommateurs ou de défense de l’environnement actives sur le sujet. Ils pourront prétendre à des postes de chargés d’études et de mission spécialistes des questions d’économie et politiques publiques appliquées aux problèmes environnementaux, que cela soit au sein des directions stratégiques de développement durable des grandes entreprises, dans des ONG, ou dans des administrations publiques ou parapubliques, nationales et internationales, ou dans les cabinets d’études travaillant pour celles-ci. Grâce à cette formation, les diplômés acquièrent des compétences méthodologiques et une compréhension de la discipline, qui leur permettent de poursuivre les études doctorales en économie, pour envisager une carrière académique ou intégrer les institutions listées ci-dessus à un niveau de responsabilité pus élevé.

 

Lire plus