Sciences, Agriculture - Alimentation, Ingénierie

Production et Exploitation Durables des Bioressources Aquatiques

  • ECTS

    60 crédits

  • Durée

    1 an

  • Composante

    Faculté des Sciences

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

L'aquaculture a supplanté la pêche dans l'approvisionnement en produits de la mer pour la consommation humaine dans le monde. La production contrôlée d'organismes aquatiques joue un rôle crucial pour soulager le besoin croissant d'aliments aquatiques produits de manière durable.

Ce parcours a pour ambition de former les futurs scientifiques ayant une large polyvalence sur l’ensemble de la filière Pêche/Aquaculture dans l’optique d’assurer une production aquacole, une pêche responsables et une gestion écosystémique des ressources et des milieux aquatiques.

Le parcours AQUADURA est un parcours professionnalisant qui permet d’entrer sur le marché du travail directement après l’obtention du diplôme. La continuation en thèse est très marginale et se réalise surtout dans les domaines de R&D ou sur des thématiques de gestion intégrée. Il est ouvert en apprentissage en M1 et en M2.

Lire plus
  • 95%

    Taux de réussite

Objectifs

Il a pour objectifs de former les étudiants à (i) la production aquacole, à son management et sa gestion, à (ii) l’halieutique, à (iii) la valorisation et la gestion des bioressources aquatiques ainsi qu’à (iv) la gestion intégrée des environnements exploités par ces activités

Les pratiques culturales, le développement de nouveaux secteurs d’activité et les domaines de la recherche et du développement sont ciblés dans ce cursus.

Une attention toute particulière sera donnée à la durabilité des pratiques et des approches dans un contexte d’exploitation croissante des bioressources aquatiques et de changements climatiques

Lire plus

Savoir faire et compétences

Il s'agit d'une formation pluridisciplinaire qui a pour objet de fournir les bases nécessaires pour :

  • Comprendre la dynamique des ressources vivantes et des écosystèmes aquatiques et leurs interactions,
  • Etre capable d’analyser le fonctionnement des systèmes d'exploitation, de l’amont à l’aval des filières,
  • Développer une compréhension critique du développement et des principes de l'aquaculture,
  • Produire des espèces dans différents systèmes de production aquacoles, de façon durable en tenant compte des réglementations épidémiologiques, environnementales et de bien-être,
  • Evaluer et gérer de façon intégrée l'impact humain sur les écosystèmes aquatiques exploités
  • Evaluer, exploiter et gérer durablement des bioressources aquatiques,

Contribuer aux recherches de pointe sur le développement des pratiques et de la valorisation des bioressources aquatiques

Lire plus

Dimension internationale

Les stages de M1 et de M2 peuvent se réaliser à l'étranger.

Lire plus

Organisation

Ouvert en alternance

Type de contrat

Contrat d'apprentissage, Contrat de professionnalisation

Programme

Année de M1: commune à quatre parcours de la Mention « Gestion de l’Environnement » (RAINET’, IEGB, Aquadura, ComBiodiv). Cette année permet aux étudiant.e.s d’acquérir les bases scientifiques notamment en écologie, et biostatistiques. Des UEs optionnelles permettent également aux étudiant.e.s de commencer à se spécialiser.

Le M2 est très spécialisé avec des enseignements en production, halieutique, droit, management de la qualité et gestion de projet.

Le master AQUADURA est ouvert en formation initiale, continue et par apprentissage.

Stages et projets tutorés :

Stage de M1 : 4,5 à 6 mois qui peut se réaliser en France ou à l’étranger

Stage de M2 : 6 mois qui peut se réaliser en France ou à l’étranger

Lire plus

Sélectionnez un programme

M2 - Production et Exploitation Durables des Bioressources Aquatiques

Voir la page complète de ce parcours

  • Approche écosystémiques des pêches

    2 crédits15h
  • Aquaculture

    6 crédits
  • UE Choix

    • Au choix : 1 à 1 parmi 5

      • Préparation au TOIC/TOEFL

        2 crédits
      • Ecologie des écosystèmes marins et côtiers

        2 crédits8h
      • Méthodes et analyse d'enquêtes en SHS

        2 crédits
      • Société Ecologie Environnement Anthropo (séminaire Pyrénées)

        2 crédits
      • SIG avancé

        2 crédits
  • Aquariologie

    2 crédits
  • Droit de la mer

    2 crédits15h
  • Génétique, immunité et parasito pour les élevages aquacoles

    2 crédits
  • Outils et méthodes analyses bio et metro

    2 crédits
  • Projet M2 FI

    4 crédits2h
  • Méthodes & outils pour écologie halieutique de la conservat°

    2 crédits3h
  • Gestion de projets

    2 crédits15h
  • Nouvelles technologies pour l'étude de la Biodiversité

    2 crédits
  • Salon de l'écologie-1

    2 crédits1h
  • Professionalisation M2 GE

    4 crédits
  • COGITHON

    4 crédits
  • STAGE de fin d'études M2 GE AQUA

    20 crédits
  • Qualité et traçabilité

    2 crédits15h

Admission

Conditions d'accès

Pour le M1 : Etudiants sortant de licence 3 EBO, BEST, BE, SVT ou diplôme équivalent. Quelques étudiants de issus de filières professionnalisantes sont aussi acceptés.

Pour le M2 : Etudiants titulaires d’un M1 en écologie ou autre (double compétence), écoles d’ingénieurs et vétérinaires

Lire plus

Public cible

Pour le M1 : Etudiants sortant de licence 3 EBO, BEST, BE, SVT ou diplôme équivalent. Quelques étudiants de issus de filières professionnalisantes sont aussi acceptés.

Pour le M2 : Etudiants titulaires d’un M1 en écologie ou autre (double compétence), écoles d’ingénieurs et vétérinaires

Lire plus

Et après

Passerelles et réorientation

A la fin du Master 1 en Gestion de l’Environnement et de la Biodiversité, l’étudiant ayant acquis ses 180 ECTS peut demander à être réorienter vers un autre parcours de Master 2 de la mention de Gestion de l’Environnement que celui dans lequel il avait candidaté pour rentrer en Master 1 (parmi Rainet’, ComBiodiv, IEGB et AQUADURA). Toutefois, cette réorientation sera soumise à l’approbation des responsables pédagogiques du parcours visé.

Lire plus

Insertion professionnelle

Secteurs d’activités visés :

  • la production aquacole
  • l’halieutique
  • l’aquariologie
  • la gestion des stocks
  • la gestion des écosystèmes exploités par la pêche et/ ou l’aquaculture
  • le conseil spécialisé ‘produits de la pêche et aquaculture’
  • les produits transformés ou extraits des bioressources aquatiques
  • la R&D en aquaculture
  • la traçabilité et la qualité

 

Lire plus