Sciences

Cosmos, Champs et Particules (CCP)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Structure de formation

    Faculté des Sciences

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

Le parcours CCP se situe à l’intersection de l’astrophysique, de la cosmologie et de la physique des particules, communément appelée astroparticules. Les sources de rayons cosmiques et leurs techniques de détection, l’expansion accélérée de l’Univers, le fond diffus cosmologique, les futurs relevés cosmologiques à grands champs, les ondes gravitationnelles, la matière noire et l’énergie sombre, l’étude du modèle standard de la physique des particules et de ses extensions dans les collisionneurs sont autant de facettes de ce programme de recherche international en plein essor et qui ouvre de nouvelles fenêtres sur notre univers. Les récentes découvertes en physique des particules, en astroparticules et en cosmologies sont génératrices d’un flux important de thèses dans des laboratoires en France ou à l’étranger. Les étudiants de ce parcours se destinent à une carrière d’enseignant-chercheur des universités, de chercheurs dans les grands organismes nationaux (CNRS, CEA, CNAP) ou internationaux (CERN). Les compétences acquises au cours de cette formation sont aussi particulièrement appréciées par le monde de l’entreprise, notamment dans les domaines de la recherche et du développement ou de l’informatique (big data, intelligence artificielle…).

Lire plus
  • Taux de réussite en M2 de plus de 90%.

    Taux de réussite

Objectifs

Le programme pédagogique de ce parcours vise à apporter des connaissances fondamentales en Physique des Particules et Astroparticules, Astrophysique et Cosmologie. En plus des aspects théoriques, l’accent est mis aussi sur les aspects expérimentaux et observationnels. En M1, un stage en laboratoire permet aux étudiants de se familiariser aux métiers de la recherche. Le stage de M2 a pour but de les mener vers la thèse.

Lire plus

Savoir faire et compétences

A l’issue de ce parcours de Master :

  • Vous aurez une formation théorique exhaustive et une initiation aux aspects expérimentaux et observationnels sur l’ensemble de la discipline.
  • Vous apprendrez à concevoir et conduire des projets de recherche au sein de laboratoires dans les domaines tels que la physique théorique, l’analyse de données ou l’instrumentation.
  • Vous explorerez des nouveaux concepts de physique fondamentale pour modéliser, analyser et résoudre des problèmes complexes et pluridisciplinaires de physique.
  • Vous maîtriserez les outils de calculs analytiques, numériques et de simulations nécessaires à la modélisation de problèmes physiques, à l’analyse et à l’interprétation des données expérimentales.
  • Vous apprendrez à développer de nouveaux savoirs, de nouvelles procédures et à intégrer les savoirs de différents domaines.
  • Vous saurez identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Lors de votre projet de stage en immersion dans un laboratoire, vous apprendrez le quotidien de la recherche en apportant des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau dans des contextes internationaux. Vous apprendrez à communiquer à vos résultats par oral et par écrit, en français et en anglais.
Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

https://mcc.umontpellier.fr/ regroupe l'ensemble des unités d'enseignements (UE) et leurs modalités de contrôles des connaissances.

Lire plus

Stages, projets tutorés

Stage

Obligatoire

Les étudiants effectuent un stage de 7 semaines en M1 et un stage de 3 à 6 mois en M2.

En outre, le Master propose deux Ateliers d’Astrophysique Observationnelle :

en M1 avec les télescopes se trouvant dans les coupoles du bâtiment 13 (campus Triolet) et en M2 sous forme d’un séjour d’une semaine à l’Observatoire de Haute Provence (OHP).

Enfin, en M2 un module de Travaux Pratiques de détection de rayons cosmiques a lieu sur le campus.

Lire plus

Programme

Le Master est organisé en quatre semestres qui constituent chacun une spécialisation progressive. Chaque semestre comporte 30 ECTS et doit être validé indépendamment (il n’y a pas de compensation inter semestrielle). Pour valider chaque année il faut donc valider séparément les 2 semestres et pour obtenir le diplôme il faut valider les 2 années. La première année est commune avec le parcours Astro (M1  Astro-CCP).

En première année l’étudiant se familiarise avec les bases de la physique fondamentale. Le Semestre 1 est en partie mutualisé avec les autres parcours, avec toutefois deux modules de spécialité : Astrophysique et Relativité Générale et Cosmologie. Il comporte également un Atelier d’Astrophysique Observationnelle qui se déroule dans les coupoles du bâtiment 13 (campus Triolet). Le semestre 2 est plus spécialisé avec notamment les cours de base en Astroparticules et en Physique des Particules. Un stage de fin d’année de 7 semaines en laboratoire permet aux étudiants de se familiariser avec les métiers de la recherche.

En deuxième année, le semestre 3 est entièrement spécialisé, avec des modules d’approfondissement en Astrophysique, Cosmologie, Physique des Particules et Astroparticules ainsi qu’un module de Théorie Quantique des Champs. Il comporte aussi un Atelier d’Astrophysique Observationnelle sous forme d’un séjour de 5 jours (4 nuits) à l’Observatoire de Haute Provence. Le semestre 4 complète la spécialisation en Astroparticules avec deux modules théoriques (Matière Noire et Astrophysique des Hautes Énergies) et un module de Travaux Pratiques consacré à la détection de rayons cosmiques. Le stage de fin d’année se déroule dans un laboratoire de recherche en France ou à l’étranger. Il dure 3 à 6 mois et a pour but de mettre l’étudiant en situation de recherche et de le mener vers la thèse.

 

 

Lire plus

Sélectionnez un programme

  • Atelier Astrophysique observationnelle 1

    3 crédits24h
  • Relativité générale et cosmologie

    3 crédits24h
  • Astrophysique

    3 crédits24h
  • Hydrodynamique

    4 crédits33h
  • Anglais M1 PFA

    2 crédits21h
  • Atomes, Molécules et Rayonnement

    5 crédits42h
  • Physique expérimentale

    5 crédits42h
  • Modélisation et Simulation en Physique

    5 crédits42h
  • Physique quantique avancé

    6 crédits49,5h
  • Physique statistique

    6 crédits49,5h
  • Astroparticules 1

    3 crédits24h
  • Dynamique des fluides en astrophysique et cosmologie

    2 crédits16,5h
  • Physique des particules 1

    3 crédits24h
  • Stage M1 Astro-CCP

    10 crédits
  • Théorie quantique des champs

    4 crédits24h
  • Astroparticules 2

    4 crédits24h
  • Physique des particules 2

    4 crédits24h
  • Anglais M2 PFA

    2 crédits21h
  • Transfert de Rayonnement et Atmosphères Stellaires

    3 crédits18h
  • Cosmologie

    6 crédits36h
  • Atelier Astrophysique observationnelle 2

    4 crédits30h
  • Milieu Interstellaire

    3 crédits18h
  • Matière noire

    3 crédits18h
  • Stage M2 CCP

    21 crédits
  • Astrophysique des Hautes Énergies

    3 crédits18h
  • Travaux pratiques CCP

    3 crédits20h

Admission

Public cible

La formation s'adresse principalement aux étudiants titulaires d’une Licence de Physique ou de Physique-Chimie.

Elle accueille des étudiants Erasmus et Campus France.

Lire plus

Pré-requis nécessaires

Le niveau requis est un bon niveau de Licence de Physique ou bien de Licence de Physique–Chimie.

Enseignements de Licence en :

- Thermodynamique

- Electromagnétisme

- Mécanique Quantique

- Relativité Restreinte

- Théorie Classique des Champs

- Mécanique Analytique

- Physique Mathématique

- Algorithmique et Programmation

Lire plus

Pré-requis recommandés

Moyenne supérieure à 12 en Licence.

Enseignements d’ouverture en :

- Physique Nucléaire et Corpusculaire

- Astrophysique

- Cosmologie

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

A l’issue de ce parcours, les étudiants peuvent faire une thèse de doctorat en Physique Fondamentale dans un laboratoire en France ou à l’étranger.

Lire plus

Poursuites d'études à l'étranger

Le programme de recherche couvert par ce parcours est international et une thèse à l’étranger peut être envisagée.

Lire plus

Passerelles et réorientation

Autres parcours du Master Physique Fondamentale et Applications, Masters Enseignement, Masters de Mathématiques.

Lire plus

Insertion professionnelle

Les étudiants de ce parcours se destinent à une carrière d’enseignant-chercheur de l’université, de chercheurs dans les grands organismes nationaux (CNRS, CEA, CNAP) ou internationaux (CERN).

Les compétences acquises au cours de cette formation sont aussi particulièrement appréciées par le monde de l’entreprise, notamment dans les domaines de la recherche et du développement ou de l’informatique.

Le taux d’insertion 30 mois après l’obtention du master est de 100%, réparti entre thèses (76%) et poursuites d’études (24%) (cf. enquête OSIPE).

Lire plus