M2 - Communication et Education à la Biodiversité

  • ECTS

    60 crédits

  • Durée

    1 an

  • Structure de formation

    Faculté des Sciences

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

ComBiodiv est un parcours professionnalisant ayant pour objectifs de former les professionnels de demain en communication et éducation à la biodiversité, l’écologie et l’environnement grâce à une formation alliant cours théoriques et pratiques sur des projets réels.

Il répond à une demande de montée en compétences en écologie et biodiversité de la part des collectivités territoriales, entreprises et associations du domaine professionnel de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD).

Lire plus

Objectifs

Ce parcours a pour objectif de former des communicants et des pédagogues, compétents en écologie et en gestion de la biodiversité, afin d’assurer un passage de connaissances juste et rigoureux vers les acteurs de la protection et de la conservation de l’environnement et de la nature, et ainsi que vers tous les citoyens. Il se base sur l’acquisition de compétences théoriques et pratiques aussi bien en ingénierie et gestion de la biodiversité qu’en communication et éducation à l’environnement.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Savoirs
• Connaissances générales naturalistes et milieux naturels
• Ecologie des paysages, des écosystèmes, des milieux, des espèces, des populations
• Acteurs, outils et méthodes de la gestion, protection, conservation et restauration de la biodiversité et de l’environnement
• Politiques publiques et acteurs de l’EEDD
• Droit et réglementation de l’environnement
• Communication, éducation, pédagogie
• Aménagement du territoire
• Concertation et médiation d’acteurs de l’environnement
• Organisation et fonctionnement économique des entreprises, des associations, des établissements publics et des administrations

Savoir-faire
• Techniques de communication tous médias
• Techniques d’éducation et formation tous publics
• Techniques d’animation de réseaux participatifs tous publics
• Organisation, gestion de projets et événementiels
• Réponses à appels d’offre et demande de subvention
• Compétences rédactionnelles, production de médias tous supports et tous publics
• Outils informatiques de bureautique, de graphisme, d’édition, de communication

Lire plus

Organisation

Ouvert en alternance

Cet enseignement est ouvert en alternance.

Programme

Le master 1 de ce parcours est celui en Gestion de l’Environnement et de la Biodiversité, ouvert en formation initiale, continue et par apprentissage. Il est commun aux parcours Rainet’, ComBiodiv, AQUADURA et IEGB. Cette année permet aux étudiants d’acquérir les bases scientifiques notamment en écologie et biostatistiques. Des UEs optionnelles permettent également aux étudiants de commencer à se spécialiser.

Les enseignements suivent un planning s’étalant sur l’intégralité de l’année universitaire, pouvant couvrir la plage horaire 8h00-20h00 du lundi au vendredi, sauf le samedi ou la plage horaire est limitée à 8h00-12h00. Toutefois le créneau du samedi reste rarement utilisé. Ces plages horaires ne concernent pas les enseignements sur le terrain ou en entreprise.

Les enseignements se déroulent en France, à Montpellier, au sein de la faculté des sciences (sauf déplacements prévus sur le terrain, en entreprise et les stages). Les enseignements peuvent être adaptés aux enseignements par visioconférence si la situation sanitaire l’exige.

Le planning pour les apprentis est disponible auprès du CFA et anticipé sur les 2 années de formation.

Lire plus
  • Méthodes et analyse d'enquêtes en SHS

    2 crédits
  • Projet M2 FI

    4 crédits2h
  • Communication et éducation à la biodiversité

    6 crédits
  • Outils de la concertation territoriale

    2 crédits
  • Gérer un projet de sciences participatives

    2 crédits
  • Gestion de projets

    2 crédits15h
  • CHOIX1

    6 crédits
    • Au choix : 1 parmi 2

      • UE Choix C(3,3)

        6 crédits
        • Au choix : 3 parmi 6

          • Ecologie urbaine

            2 crédits
          • Préparation au TOIC/TOEFL

            2 crédits
          • Agroécologie

            2 crédits
          • Ethnoécologie et développement durable

            2 crédits15h
          • GEMAPI (Gestion Milieux Aquatiques & Prévention Inondations)

            2 crédits
          • SIG avancé

            2 crédits
      • CHOIX3

        6 crédits
        • Au choix : 1 parmi 2

          • UE Choix C(1,1)

            • Au choix : 3 parmi 6

              • Ecologie urbaine

                2 crédits
              • Préparation au TOIC/TOEFL

                2 crédits
              • Agroécologie

                2 crédits
              • Ethnoécologie et développement durable

                2 crédits15h
              • GEMAPI (Gestion Milieux Aquatiques & Prévention Inondations)

                2 crédits
              • SIG avancé

                2 crédits
          • Projet Individuel en GE 2

            4 crédits
  • Communication des organisations

    2 crédits15h
  • Salon de l'écologie-1

    2 crédits1h
  • Professionalisation M2 GE

    4 crédits
  • COGITHON

    4 crédits
  • Muséographie scientifique

    2 crédits
  • STAGE de fin d'études M2 GE Communication

    20 crédits

Admission

Conditions d'accès

- avoir validé son Master 1 Gestion de l’Environnement et de la Biodiversité (admission en M2 directe dans ce cas)

- avoir validé un Master 1 en sciences de l’environnement incluant des enseignements en développement durable, ou écologie, ou hydrologie, ou biologie (nombre de places limitées – voir aussi le parcours de Master Double Compétences de cette même mention)

Lire plus

Modalités d'inscription

Candidature via la plateforme Ecandidat sur le site de la Faculté des sciences de l'Université de Montpellier

Lire plus

Public cible

Étudiants en formation initiale, en formation continue, en formation par apprentissage en formation professionnelle disposant de 240 ECTS au minimum pour une entrée en M2.

Lire plus

Capacité d'accueil

10 à 15 étudiants par an 

Lire plus

Pré-requis nécessaires

240 ECTS validés pour candidater au Master 2 Ingénierie Ecologique et Gestion de la Biodiversité

L’étudiant souhaitant intégrer le parcours par apprentissage doit disposer d’un contrat d’apprentissage

Nous attirons l’attention sur la très forte attractivité de ce parcours qui nécessite la mise en œuvre d’une sélection importante.

Lire plus

Pré-requis recommandés

240 ECTS validés pour candidater au Master 2 Ingénierie Ecologique et Gestion de la Biodiversité

L’étudiant souhaitant intégrer le parcours par apprentissage doit disposer d’un contrat d’apprentissage

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

Poursuites d'études à l'étranger

Délivré par l'État, le grade de master est un des quatre grades de l'enseignement supérieur reconnus à l'échelle européenne, délivrant 300 ECTS et permettant la poursuite d’études à l’étranger.

 

Lire plus

Passerelles et réorientation

A la fin du Master 1 en Gestion de l’Environnement et de la Biodiversité, l’étudiant ayant acquis ses 180 ECTS peut demander à être réorienter vers un autre parcours de Master 2 de la mention de Gestion de l’Environnement que celui dans lequel il avait candidaté pour rentrer en Master 1 (parmi Rainet’, ComBiodiv, IEGB, AquaDura). Toutefois, cette réorientation sera soumise à l’adéquation du projet professionnel de l’étudiant avec le parcours visé, à l’acquisition des prérequis nécessaires et à la capacité d’accueil du parcours visé.

Lire plus

Insertion professionnelle

Principaux métiers visés :

• Chargé de programme de communication et de pédagogie en biodiversité
• Chargé de communication en Environnement
• Responsable EEDD dans une collectivité territoriale
• Journaliste nature
• Enseignant, formateur, en biodiversité et environnement

Employeurs :
• Les associations d’éducation à l’environnement et au développement durable : Fédération CPIE, Fédération des GRAINES, fédération de chasse, fédération de pêche, ONG (FNE, WWF, Greenpeace, etc.), et toute une kyrielle d’associations locales …
• Collectivités territoriales
• Etablissements publics
• Les organismes de formation professionnelle : Lycées professionnels, BTS-GPN, écoles d’ingénieurs de l’environnement et de l’agriculture
• Les entreprises spécialisées dans l’éducation et la communication « verte »
• Les services du développement durable, du management environnemental et de la responsabilité
• sociétale et environnementale dans les organismes publics et privés (RSE/RSO).

Lire plus