Chimie des biomolecules (BM)

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Structure de formation

    Faculté des Sciences

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Le parcours offre une formation pluridisciplinaire en chimie organique orientée vers les Sciences du Vivant. L’enseignement est axé sur la synthèse, la caractérisation et l’étude des propriétés biologiques des biomolécules essentielles (nucléosides, oligonucléotides, saccharides, peptides, protéines, bio-polymères, etc.) …

 

Lire plus
  • 93 %

    Taux de réussite

Objectifs

Le parcours Chimie des Biomolécules (3 orientations) a pour objectif de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche/développement et/ou organisationnels d’un projet dans le domaine de la chimie des biomolécules. Ce parcours couvre un vaste domaine de compétences comprenant, entre autres, les méthodologies les plus avancées de synthèse organique pour l’obtention de biomolécules, les méthodes les plus récentes de caractérisation spectroscopiques et d’analyses ainsi que des compétences dans le design et le développement de biomolécules.

Lire plus

Savoir faire et compétences

L’acquisition de ces compétences permettra au titulaire de ce Master de dialoguer avec des collègues d’autres disciplines (biologistes, physico-chimistes, biochimistes) et de proposer des solutions se situant au-delà de sa compétence centrale de chimiste. Le diplômé de ce Master peut prétendre à poursuite d’études en Doctorat en vue d’un poste d’enseignant-chercheur ou de chercheur (recherche académique ou industrie pharmaceutique). Le titulaire de ce Master est capable de :

Compétences transversales :

  • Travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire couvrant un large spectre de sciences fondamentales
  • Formuler un projet de recherche après analyse de la bibliographie
  • Concevoir de nouvelles molécules à visée thérapeutiques ou outils biochimiques
  • Maîtriser les principales méthodes d’analyses
  • Mettre en œuvre des démarches expérimentales
  • Utiliser l’outil informatique
  • Maîtriser l’anglais scientifique (oral et écrit)

Compétences disciplinaires spécifiques :

  • Analyser les différentes étapes d’un protocole expérimental
  • Maîtriser les principales techniques de synthèse, de purification et d’analyse qualitative et quantitative des composés organiques
  • Mettre en œuvre les techniques les plus récentes de spectroscopies et d’analyses
  • Concevoir de nouvelles molécules
  • Analyser et interpréter les résultats expérimentaux de tests biologiques

 Compétences scientifiques générales :

  • Utiliser les appareils et les techniques d’analyse de composés organiques et de biomolécules
  • Analyser les données expérimentales
  • Identifier et respecter les réglementations
  • Comprendre un texte scientifique rédigé en anglais
  • Adopter une approche pluridisciplinaire
  • Mettre en œuvre une démarche expérimentale
  • Appréhender une situation complexe
  • Capacité à s’intégrer dans une organisation de recherche : participation à des projets, communications avec des spécialistes ou des non spécialistes

Compétences générales :

  • Aptitude à mobiliser les ressources de plusieurs champs disciplinaires
  • Connaissance et compréhension d’un champ scientifique
  • Aptitude à travailler en contexte international
  • Travailler en autonomie : établir des priorités, gérer son temps
  • Réaliser une étude : poser une problématique ; construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse
  • Effectuer une recherche d’information : préciser l’objet de la recherche, identifier les modes d’accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre
  • Travailler en équipe : s’intégrer, se positionner, collaborer
  • Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communications adaptés, prendre la parole devant un groupe, et commenter des supports
  • S’intégrer dans un milieu professionnel
Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Chaque unité d’enseignement (UE) fait l’objet d’évaluations notées. Selon les UE, elles se présentent sous la forme de contrôles continus (travaux pratiques et stage), d’examens terminaux écrits, de rapports et/ou de présentations orales. Ces UE sont compensables entre elles, une moyenne supérieure ou égale à 10/20 pour l’ensemble des enseignements du semestre est requise pour valider le semestre. Les semestres ne sont pas compensables entre eux.

Lire plus

Ouvert en alternance

Cet enseignement est ouvert en alternance.

Stages, projets tutorés

Stage

Obligatoire

Semestre 8 : Stage de 2 à 4 mois d’initiation à la recherche en laboratoire académique/ public.

Semestre 10 : stage de 5 à 6 mois. Recherche et développement en laboratoire académique/privé.

Semestre 7 : Projet professionnel – suivi de projet (CM 5h, TD 5h, TP 40 heures)

Lire plus

Programme

Ce parcours du Master mention Chimie est conforme au système européen. Il est accessible à un titulaire d’une licence mention chimie. Il s’agit d’une formation universitaire validée par 120 ECTS. Elle est composée de 4 semestres de 30 ECTS chacun. La première année de Master 1 (60 ECST pour le S7 et S8) est commune à l’ensemble des orientations proposées en M2. La deuxième année en S9 comprend un enseignement de tronc commun (UE majeures 18 ECTS) et un bloc à choix d’orientations (UE mineures de 12 ECTS) correspondant aux parcours Orientation Recherche (O1), et deux parcours professionnels à Orientation Synthèse (O2) et Orientation Analyse Omique (O3).

Lire plus

Sélectionnez un programme

  • Chimie hétérocyclique

    2 crédits
  • Chimie organométallique et chimie des hétéro-éléments

    2 crédits
  • Biomolécules fluorées et phosphorées: synthèse et appli

    2 crédits
  • Chimie des produits naturels

    2 crédits
  • Chimie de coordination et chimie organique

    2 crédits
  • Chimiométrie, analyse statistique des données, plan d’expé

    2 crédits
  • CHOIX 1

    4 crédits
    • Au choix : 2 à 2 parmi 3

      • Solutions, colloïdes, interfaces

        2 crédits
      • Techniques séparatives

        2 crédits
      • Analyse des molécules volatiles

        2 crédits
  • Analyse de biomolécules par spectrométrie de masse

    2 crédits
  • Projets professionnels – suivi de projets

    8 crédits
  • Polymères pour la santé

    2 crédits
  • Spectroscopie RMN liquide et diffraction de rayons X

    2 crédits
  • Synthèse asymétrique

    2 crédits
  • Nucléosides et dérivés

    2 crédits
  • Stratégie et outils en synthèse organique

    2 crédits
  • Chimie biosourcée

    2 crédits
  • Procédés innovants de synthèse et d’extraction

    2 crédits
  • CHOIX 2

    4 crédits
    • Au choix : 2 à 2 parmi 3

      • Introduction à la modélisation

        2 crédits
      • Matériaux hybrides et structurés

        2 crédits
      • Nanomatériaux

        2 crédits
  • Aminoacides et dérivés

    2 crédits
  • Communication et insertion professionnelle

    2 crédits
  • Chimie médicinale

    2 crédits
  • Stage M1 de 2-4 mois avec soutenance/rapport en anglais

    10 crédits

M2 - Chimie des biomolecules (BM)

Voir la page complète de ce parcours

Admission

Conditions d'accès

Sélection sur dossier :

- Nationaux et communauté européenne : Ecandidat

- Hors Europe : procédure Etudes en France

Lire plus

Modalités d'inscription

L3 Chimie

Master 1 Pharmacie

Lire plus

Capacité d'accueil

40 en M1 et M2

Lire plus

Pré-requis nécessaires

L’accès en M1 s’effectue sur dossier pour les titulaires d’un diplôme national de Licence de Chimie ou de Biochimie, d’un Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) Chimie.

Lire plus

Pré-requis recommandés

Niveau L3

Chimie Organique

Techniques de caractérisation de composés organiques

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

Thèse de doctorat

IAE

Lire plus

Poursuite d'études à l'étranger

Ph. D.

Master of Business Administration

Lire plus

Passerelles et réorientation

Admission sur dossier pour les candidats justifiant du niveau M1 en chimie ou formations équivalentes (M1 Pharmacie).

Flux sortant Master mention Chimie Analytique/Master mention Chimie des polymères.

 

Lire plus

Insertion professionnelle

Secteurs d’activités : métiers aux interfaces de la chimie et de la biologie, industrie pharmaceutique, industrie Agro-alimentaire, biotechnologies, laboratoire/plateforme analytique (analyse et contrôle /qualité), chimie organique fine, synthèse à façon, industrie pharmaceutique et parapharmaceutique.

Types d’emplois accessibles : poursuite des études en doctorat, chercheur/cadre en recherche fondamentale et en recherche et développement, laboratoire de recherche public/privé, métier d’enseignant-chercheur, chercheur.

Lire plus